Partager

A l’ouverture, Mme Fofana Ami Maïga dira que l’objectif de ce concours est de faire une évaluation des Clic après presque 2 ans d’activité.

La disponibilité des membres du Clic (gérants et comité consultatif), le respect des procédures, le degré de mobilisation des communautés autour du Clic sont des facteurs qui déterminent un bon Clic, dira-t-elle.

Quant à M. Bilodeau, les Clic doivent être de véritables outils de développement pour les communautés bénéficiaires. Il ajoutera que malgré les difficultés le résultat est satisfaisant et que l’USAID sera toujours auprès des Clic pour les accompagner dans leurs missions.

Bientôt tous les télécentres seront regroupés à l’image de l’Union des radios et télévisions du Mali (Urtel), à en croire M. Bilodeau.

Trois Clic (Kidal, Bandiagara et Bougoula) ont été disqualifiés pour n’avoir pas envoyé les réponses aux questionnaires à temps.

A l’issue des résultats, le Clic Pinal de Djenné avec 92 points sur 100 remporte la 1re place. Il gagne un appareil photo numérique, une guillotine/cutter, une imprimante Laser Canon LBP1120, un scanner HP2400, un paquet de 100 CD, 2 casques avec micro.

La 2e place est allé au Clic de Mopti récompensé par une imprimante à jet d’encre HP5570, un scanner HP2400, un lecteur/graveur DVD Cambo, un Webcam et deux casques avec micro.

Le Clic de Ouéléssébougou s’est adjugé du 3e prix. Il a remporté une relieuse, 4 casques avec micro. Suivent dans le classement Kangaba, Daoudabougou, Ségou et Kadiolo, Gao, Macina et Bougouni.

L’équipe du projet clic (Afriklinks) a décidé d’encourager des personnes qui, dans leurs actions de tous les jours, aident au bon fonctionnement des Clic.

Lévy Dougnon
(Radio Jamana Djenné)

03 août 2006.