Partager

Notre pays occupe désormais la 27è place mondiale et le 3è rang africain derrière la Côte d’Ivoire et l’Algérie. C’est le meilleur classement jamais obtenu par les Aigles

C’est le meilleur classement jamais obtenu par notre pays à l’indice FIFA. Depuis hier, les Aigles occupent la 27è place du classement mondial FIFA et le 3è rang sur le continent avec 759 points. Seuls la Côte d’Ivoire (951 points, 16è mondial et 1er en Afrique) et l’Algérie (802 points, 24è mondial et 2è sur le continent) devancent désormais notre pays. Par rapport au précédent classement, la sélection nationale gagne cinq places et se situe derrière la Norvège (26è) et devant la République d’Irlande (28è).

La belle victoire des Aigles en éliminatoires du Mondial 2014 contre l’Algérie (2-1 au Burkina Faso) et le large succès (3-0) face au Botswana au dernier tour aller de la CAN 2013 ont donc été tout bénéfice pour notre pays. A l’instar du Mali, huit autres pays atteignent également le meilleur classement de leur histoire dans le nouveau classement : l’Algérie (24è, plus 4), la République centrafricaine (49è, plus 15), le Cap Vert (51è, plus 14), Haïti (60è, plus 17), la République dominicaine (102è, plus 1), les Philippines (147è, plus 3), Aruba (154è, plus 4), Guan (178è, plus 7) et Montserrat (181è, plus 25).

Le nouveau classement mondial FIFA qui a été publié hier prend en compte 136 matches internationaux, dont 76 rencontres de qualifications pour la Coupe du monde, Brésil 2014. Le Portugal (3è, plus 1) et l’Argentine (4è, plus 3) profitent de leurs bons résultats en qualifications pour venir désormais talonner le duo de tête toujours composé de l’Espagne (1er, inchangé) et de l’Allemagne (2è, inchangé). Grâce à deux impressionnantes victoires sur le Chili (3-1) et sur le champion d’Amérique du Sud, l’Uruguay (4-0), la Colombie (9è, plus 13), réintègre le Top 10 pour la première fois depuis juillet 2002.

Le classement FIFA est publié chaque mois et le nombre points qu’il est possible de gagner pour un match dépend de trois facteurs : le résultat du match, l’importance du match (allant d’amical à match de Coupe du monde) et la valeur de l’adversaire selon son classement mondial et coefficient confédération. Ces facteurs sont combinés dans une formule qui permet d’obtenir un certain nombre de points. Les valeurs de ces différents facteurs sont calculées comme suit : une équipe remporte 3 points pour une victoire, 1 point pour un match nul et 0 point pour une défaite. Une rencontre se décidant aux tirs aux buts rapporte 2 points au vainqueur et 1 point au perdant.

Pour des matches entre équipes de confédérations différentes, il convient de prendre en compte un coefficient calculé en faisant la moyenne des valeurs des deux confédérations. La valeur d’une confédération est calculée sur la base du nombre de victoires remportées par la confédération lors des trois dernières Coupes du monde. Les valeurs sont les suivantes : 1 point pour l’UEFA et CONMEBOL, 0,88 pour la CONCACAF, 0,86 pour la CAF et l’AFC et 0,85 pour l’OFC.

S. B. TOUNKARA (Source FIFA)

L’Essor du 4 Octobre 2012