Partager

Comme chaque année, l’ONG américaine Freedom House a rendu public son rapport sur les libertés dans le monde en 2017. Marqué en jaune, le Mali est considéré par cette ONG comme un pays partiellement démocratique avec une note de 45 sur 100. Notons qu’au sein de l’espace UEMOA, seuls le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Bénin sont considérés comme des pays démocratiques.

Le Mali est pourtant loin des pays comme la Républicaine centrafricaine, de la Guinée Equatoriale, du Soudan, de la Somalie, du Soudan du Sud et de l’Erythrée qui sont dans les dix (10) derniers de ce classement. Les 10 premiers sont la Suède, la Norvège, la Finlande, les Pays-Bas, le Canada, l’Uruguay, la Nouvelle-Zélande, le Luxembourg, l’Australie, le Saint-Marin.

Sur les 195 pays évalués, 87 (45%) ont été notés libres, 59 (30%) partiellement libre et 49 (25%) non libre.

La région Moyen-Orient et Afrique du Nord a enregistré les plus mauvaises notes au monde en 2016, suivie de près par l’Eurasie.  

Signalons que pour réaliser son rapport annuel, Freedom House agrège des données sur les droits politiques, les libertés civiles, le pluralisme politique, le fonctionnement du gouvernement, les libertés d’expression et de culte, les droits d’association, l’indépendance de la justice, etc.

Du 23 Octobre 2017