Partager

Les deux films qui représenteront le Mali au festival » Clap Ivoire 2013? prévu du 3 au 8 septembre prochain à Abidjan, en Côte d’Ivoire, sont désormais connus. Il s’agit d’un film de fiction « Nandy l’orpheline » de Batoma Doumbia et d’un documentaire « La traumatologue ou Kolo toukou » de Goulou Kéïta.

Après l’appel à candidature lancé par l’Administratrice de Brico Films, Mme Kadidia Toumagnon, quatre films étaient en compétition nationale dont deux fictions et deux documentaires. Les deux films qui doivent représenter le Mali au Festival Clap Ivoire édition 2013 ont été choisis, le vendredi 5 juillet dernier par un jury composé de professionnels. Il s’agit de Oumar Madani Koné de l’Agence Nationale de Communication et de Développement (Ex-CESPA) Saloum Sy de l’ORTM, Daouda Coulibaly, acteur culturel et votre fidèle serviteur, Alou Badra Haîdara, journaliste culturel.

Les films en compétition étaient : Nandy l’orpheline (fiction) de Batoma Doumbia, « La Trace » (fiction) de Oumar Niguizié Sinenta, «La Traumatologue ou Kolo Toukou» (documentaire) de Goulou Kéïta et « Damanda Ko » un documentaire de Moustapha Diallo. Après avoir visionné les films dans la salle de projection du Centre National de la Cinématographie du Mali (CNCM) le jury a porté son choix sur Nandy l’orpheline en fiction et la traumatologue ou kolo toukou de Goulou Kéïta. Cela en application stricte des règlements du festival Clap Ivoire. Le jury a estimé que le film documentaire Damanda Ko de Moustaphe Diallo ne répond pas à ces règlements puisque le film a une durée de 17 mn. Alors qu’il est bien mentionné que chaque film ne doit pas dépasser 13 mn.

Il faut rappeler que le festival » Clap Ivoire » est un rendez-vous très important pour les jeunes cinéastes de l’espace UEMOA. Cette année, les organisateurs ont élargi le festival à tous les pays de l’espace CEDEAO. Il s’agit du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée Bissau, du Mali, du Niger, du Sénégal, du Togo, du Cap Vert, de la Gambie, du Ghana, de la Guinée Conakry, du Libéria, du Nigéria et de la Sierra Leone. Cette grande rencontre du 7ème art entre les jeunes réalisateurs vise à promouvoir la coopération et l’intégration.

L’édition 2013 de Clap Ivoire aura lieu du 3 au 8 septembre dans la capitale ivoirienne. Le festival est organisé par l’Office national du cinéma de la Côte d’Ivoire sous l’égide du ministère en charge de la Culture. Plusieurs prix seront décernés notamment le Grand prix Kodjo Ebouclé de la meilleure œuvre. Il est décerné au film de fiction ou au documentaire qui aura marqué le jury par son originalité et ses qualités techniques.

Alou B. HAIDARA

L’Indépendant du 08 Juillet 2013.