Partager

miroir.jpg

Depuis quelques jours, les bamakois sont intrigués par des miroirs installés sur le boulevard du 5 septembre, la voie allant du monument de l’Indépendance à celui de la paix en Commune III.

En effet, huit grands miroirs rétroviseurs pour les usagers de la route viennent d’être offerts à la mairie du district de Bamako, par le groupe Diawara Solar, à travers son usine Stones.

L’inauguration de ces nouvelles installations a eu lieu samedi dernier, sous la présidence de Moussa Badoulaye Traoré maire du District de Bamako.

Etaient présents, Ibrahima Diawara promoteur de l’usine Stones, responsables des services techniques en charge des transports dans le District, ainsi qu’une foule nombreuse.

Le choix de Diawara Solar est tombé sur l’avenue du 5 Septembre, car la circulation est très dense sur cette artère. Ces miroirs rétroviseurs peuvent permettre d’éviter de nombreux accidents provoqués par l’inattention des conducteurs. Grâce à ces miroirs grossissants qui prennent l’avenue en enfilade, on distingue nettement ce qui se passe derrière soi, également, pour celui qui traverse la route, il y a des grillages qui empêchent de savoir si un véhicule arrive, chose très dangereuse ; donc ces miroirs, aussi bien les piétons que les automobilistes voient de loin un véhicule qui arrive.

D’après Mr Diawara, lors d’une visite dans son entreprise, le maire du district, lui avait demandé de l’aider à trouver un moyen pour réduire le nombre d’accidents de la circulation dans la capitale. Alors promesse avait été faite par Ibrahima Diawara au maire du District d’offrir des miroirs rétroviseurs pour faciliter la circulation.

Ainsi, chose promise, chose due. Mr Ibrahim Diawara Solar, n’en est pas à sa première initiative citoyenne en faveur de la capitale : Il y a quelques années, le pavage du terre-plein central du boulevard de l’Indépendance voisin de l’avenue du 5 Septembre, avait été financé par le promoteur de l’usine Stones.

Vifs remerciements à l’endroit de Diawara Solar, ont été émis par le maire du district.

Appel a été lancé par Mr Diawara, à l’endroit de tous à entretenir et protéger ces nouvelles installations.

05 septembre 2006.