Partager


C’est sous le signe de la maîtrise des textes du parti que les militants et sympathisants de l’Union pour la République et la Démocratie en Commune I ont célébré le cinquième anniversaire de la naissance de leur formation politique. Abdoul Aziz Dicko, le premier responsable communal du parti, a profité de cette occasion pour battre le rappel de ses troupes en vue des élections communales de 2009.

‘est par une assemblée générale d’information des militants sur la Charte de l’Union pour la République et la Démocratie (URD) que les militants du parti de la poigné de mains en commune I ont célébré, le week-end dernier, le cinquième anniversaire de la naissance de leur formation politique.

Cet anniversaire, qui est ordinairement célébré chaque 30 juin est l’occasion pour les militants et sympathisants du parti de Younoussi Touré, d’échanger sur la vie et le parcours de leur parti.

Fidèle à la célébration de cet anniversaire, les militants URD de la section de la Commune I se sont donné rendez-vous, le week-end dernier dans la salle de conférence du Centre de formation de Mali-Enjeu à Djélibougou, autour de leur Secrétaire général, Abdoul Aziz Dicko, par ailleurs membre du Bureau politique national de l’URD.

Outre les militants de la commune I, cette activité festive a été rehaussée par la présence de nombreux militants des sections du district de Bamako.

Le premier responsable de l’URD en Commune I, Abdoul Aziz Dicko a rappelé que cette assemblée générale doit être l’occasion pour les militants de mieux cerner les textes du parti en vue de faire d’eux, des militants aguerris. Abdoul Aziz Dicko a invité ses partisans à mieux s’investir pour que le parti puisse se tailler la part du lion pour la prochaine élection communale, annoncée pour 2009.

« Nous avons plusieurs sections, s’y ajoutent des mouvements de femmes, de jeunes. Il suffit que ces responsables accomplissent leur devoir de militants pour que l’URD occupe une place de choix dans cette commune pour les consultations électorales à venir », a ajouté le Secrétaire général du parti de la section.

Ainsi, pour occuper cette place de leader, les délégués des différentes sous-sections ont exprimé leurs préoccupations qui ont été prises en bonne note par le responsable communal.

Kassosum THERA

04 Juillet 2008