Partager

Les cimetières de Kati “Samakébougou” et “Bamanankin” ne sont pas clôturés. De ce fait, les parents des défunts sont obligés de cimenter les tombes car, des individus mal intentionnés déterrent les corps pour satisfaire leurs besoins sordides et macabres.

Généralement les parents de ceux qui sont inhumés dans l’après midi montent la garde les nuits pour empêcher les délinquants de déterrer leurs cadavres en attendant de cimenter les tombes.

Et que peuvent faire ceux qui n’ont pas les moyens de cimenter les tombes de leurs défunts parents? Les autorités compétentes sont interpellées à trouver un moyen de clôturer différents cimetières afin que les morts dorment en paix.

Dado CAMARA

28 Juillet 2008