Partager

Dans notre dernière parution, nous révélions qu’un véhicule de Total Energie avec à son bord Mahamane Baba Touré responsable sécurité GIE EST EZT TEMM qui s’occupait de l’implantation QHSE et de la conformité du système de management QHSE aurait perdu le contrôle pour se retrouver dans les eaux profondes du fleuve Joliba.

Les circonstances de ce drame avaient suscité de nombreuses questions sans réponse : le véhicule ne roulait qu’à une trentaine de kilomètres par heure au moment du drame, pas de collision avec un autre engin, des traces de violences auraient été découvertes sur le cou et plusieurs parties du corps du défunt.

Ces découvertes ont ainsi poussé les proches et les enquêteurs à voir clair dans cette affaire réclamant une autopsie. Ainsi l’enterrement qui devrait avoir lieu, le jour de l’accident a été repoussé et l’autopsie selon des sources proches de la victime a été faite et le défunt a été enterré vendredi soit près d’une semaine après ce tragique accident.

Il a été accompagné à sa dernière demeure par ses parents, ses amis, ses collaborateurs inconsolables. Maintenant tous les regards sont tournés vers les médecins légistes qui sont les seuls habilités à clarifier les circonstances de Mahamane Baba Touré surtout que c’est le deuxième grave accident au niveau de Total Energie en moins d’un mois même si dans le premier aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée cependant le véhicule a été sérieusement endommagé.

  Kassoum Théra

Source: Maliwbe