Partager

La salle de conférence du CHU Gabriel Touré a servi de cadre hier à la tenue de la 38e session de son conseil d’administration. Le rapport de l’exercice 2015 présente le budget de l’hôpital en recettes et dépenses à la somme de 4 383 732 364 milliards de F CFA.

En l’absence du président du conseil d’administration Modibo Diallo, nommé consul général du Mali au Cameroun, il est revenu à Pr. Kassoum Sanogo, directeur général du Gabriel Touré, de prononcer le discours d’ouverture de la session.
Pour le Pr. Kassoum Sanogo, l’année 2015 a été riche en événements à l’hôpital Gabriel Touré et de déclarer que l’engagement des travailleurs a permis de faire face à toutes les épreuves.
« L’activité hospitalière a connu une exécution de 97 % au niveau des consultations et 73 % au niveau des hospitalisations. Par rapport au budget 2015, il s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 4 383 732 364 milliards », a expliqué le Pr. Sanogo.

Le DG s’est dit certain de l’accompagnement des plus hautes autorités à travers son ministère de tutelle. A titre d’exemple, il notera que l’hôpital a reçu un important lot d’équipements d’une valeur de 1 milliard de F CFA à travers la coopération avec la Fédération de Russie.
Le Pr. Kassoum Sanogo a sollicité l’accompagnement des professionnels des médias pour la visibilité des efforts fournis par le personnel de l’hôpital. « Nous les praticiens hospitaliers, nous avons été formés pour poser des diagnostics et administrer des soins aux patients. Cependant, la plupart des frictions que nous avons avec les usagers sont sans aucun doute liés à un déficit d’information et de communication », a-t-il déclaré.
Il terminera en adressant ses encouragements au personnel de l’hôpital pour les résultats obtenus et plus particulièrement à la commission de préparation du conseil d’administration pour les efforts consentis.

Oumar B. Sidibé

L’Indicateur du Renouveau du 17 Juin 2016