Partager

Le Premier Ministre, Dr Choguel K Maïga, a rencontré, en milieu de la semaine, les Représentants du Corps diplomatique et consulaire accrédités au Mali. A l’issue de leurs échanges, le Chef du Gouvernement a annoncé clairement que la priorité des priorités c’est la tenue des Assises nationales au sortir desquelles seront décidées le sort de la transition et les délais respectifs des élections générales.

Le jeudi 9 septembre 2021, le Chef du Gouvernement s’est entretenu avec les Représentants du Corps diplomatique et consulaire accrédité au Mali. A cette occasion, il leur a informé de l’adoption du Plan d’Actions gouvernemental (PAG), qui est structuré autour de Quatre AXES majeurs qui se veulent une réponse urgente, courageuse et cohérente aux défis économique, sécuritaire, politique, social et institutionnel qui affectent notre pays et menacent son existence et minent sa cohésion.

À ses hôtes, Dr Choguel K Maïga a annoncé la tenue prochaine des Assises Nationales  pour la Refondation de l’Etat et de la Nation qui détermineront, sur la base d’un véritable consensus, le chronogramme des élections générales tant attendues.

Ensuite, le PM Maïga a mis l’occasion à profit pour saluer l’appui inlassable de la Communauté internationale dont la CEDEAO (Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest), l’UA  (Union Africaine), l’ONU (Organisation des Nations Unies), l’UE (Union Européenne) et tant d’autres partenaires bi et multilatéraux solidairement mobilisées au chevet du Mali. Ce qui illustre, selon ses propres termes, d’une «coopération internationale active et solidaire ».

Dans la foulée, le Premier Ministre a sollicité l’accompagnement et le soutien technique, matériel et financier des pays amis du Mali pour la réussite de la transition en cours.

En réponse, les Diplomates, après avoir renouvelé leur accompagnement pour la réussite de la transition malienne ont demandé des précisions relatives au calendrier des futures échéances électorales aux Assises Nationales de la Refondation de l’Etat.

Ensuite, les Diplomates ont prodigué des sages conseils avec, à l’appui, suggestions et propositions concrètes pour la réussite de la transition.

Déroulée devant un parterre de Ministres de la République et d’Hommes des médias, la réunion témoigne la volonté du Gouvernement de consolider et de renforcer les liens d’amitié et de coopération entre le Mali et nos partenaires bi et multilatéraux.

Egalement, la présente prise de contact de haut niveau avec le Corps diplomatique aura servi d’opportunité à mettre à profit par le Premier Ministre pour rassurer d’avantage la Communauté internationale sur l’engagement de son équipe à travailler sur les fronts sécuritaire, sociopolitique et de lutte contre la corruption et l’impunité.

Pour boucler la boucle, Dr Choguel K Maïga a soutenu avec fortes convictions que la priorité doit rester à l’organisation impeccable  des Assises et des journées de concertations nationales à l’issue desquelles arrivent les élections devant clôturer le mandat du Régime d’exception en place.

Djankourou

SOURCE : L’AUBE