Partager

Dans ce supermarché, les rayons sont repartis en fonction des articles recherchés

Ouverte en décembre dernier, cette galerie marchande, située à l’ACI 2000, est actuellement très courue par les Bamakois. Les visiteurs sont attirés surtout par les prix des articles

Difficile de ne pas l’apercevoir : au loin, on voit les gros caractères rouges scintillant attirant ainsi l’attention des passants sur le «China Mall», galerie marchande de la Chine. Ce nouveau supermarché, ouvert en décembre dernier, occupe un grand immeuble situé à proximité du Palais des sports de Bamako, en plein cœur de l’ACI 2000. Trois mois après son ouverture, tout y est presque déjà en place: restaurateurs et vendeurs d’articles divers bordent les lieux. Parking automobile, motos-taxi, chacun y trouve son compte.

À l’entrée du gigantesque magasin, une hôtesse souriante guide les clients. D’un geste délicat et maîtrisé. Ceux qui ont de sacs sont gentiment priés de les déposer dans un endroit reversé à cet effet. À l’intérieur, règne une ambiance musicale dans laquelle la foule se presse. La clientèle féminine a attiré notre attention. Jeunes filles et grandes dames de la capitale font des va-et-vient entre les rayons et les cinq étages de la galerie.

Ramata N’Diaye visite le lieu pour la deuxième fois. Venue acheter ce jour de la lingerie, la jeune femme d’origine sénégalaise dit avoir appris l’existence du magasin sur les réseaux sociaux. «Je voyage beaucoup mais je suis impressionnée par le lieu. Les articles sont moins chers comparativement à plusieurs supermarchés de la ville. Je trouve tout ce que je cherche ici», se réjouit la jeune célibataire avec un sourire aux lèvres.

Entre temps, Abdoulaye Sampana tourne et retourne entre les rayons. C’est sa première fois à la «galerie marchande de la Chine». Il cherche un cadeau pour sa fille qui va bientôt souffler sa 1ère bougie. «Je suis confus, je ne sais pas quoi choisir comme cadeau, car il y a plein de jouets intéressants pour enfants mais je les trouve tous intéressants et abordables», reconnaît l’heureux père.

Habillé d’une grand-voile rose à la Mauritanienne, Ramata Walette Souleymane tient une poussette contenant des ustensiles de cuisine. «J’ai découvert le lieu à travers un site que je visite régulièrement. C’est la sixième fois que je viens car je trouve les prix très accessibles et les articles sont toujours jolis», confie notre interlocutrice qui dit être amatrice de cuisine.

Les employés sont nombreux, vifs et serviables. Tous sont habillés en t-shirt rouge frappé du logo China Mall (en abrégé CM). Abdoulaye Keita,  âgé de dix-huit ans, en fait partie. Son travail consiste à remplacer dans les rayons les articles manquants ou de les remettre en ordre après le passage des clients.

Deux dames qu’on prénommera Oumou et Adiarha sont visiblement impressionnées. Elles sont venues préparer le mariage de leurs filles. Comme les autres clients, les deux femmes estiment que les prix de ce magasin sont vraiment jugés très abordables. 

À China Mall, les rayons sont repartis en fonction des secteurs. Le premier étage est consacré aux ustensiles de cuisine et au matériel de maison. Le deuxième est réservé aux articles de salle de bain et de chambre. Au troisième niveau, le client peut trouver des jeux de lumières, des fleurs, du matériel de sport et des jouets pour enfants. Les quatrièmes et cinquièmes étages sont dédiés à la quincaillerie, aux meubles de bureau, de chambre et de salon.

L’Ivoirien Davy Assengbete est le gérant de ce magasin, une propriété des ressortissants chinois installés au Mali. Selon lui,  le supermarché emploie aujourd’hui 80 jeunes. Lorsqu’on lui pose la question sur le choix de l’Aci 2000 pour installer le magasin? Il répond : «L’Aci 2000 est un quartier commercial fréquenté par de nombreuses personnes. La plupart des hommes d’affaires se réunissent dans ce quartier. Et c’est le centre-ville, raison pour laquelle on a ciblé la  zone», confie le gérant trentagénaire. Il ajoute que l’attraction du magasin vient de l’accessibilité des prix, car il insiste : «les prix au China Mall sont assez bas par rapport à d’autres points de vente».

Tout est fait à «China Mall»pur attirer le client. Les portes sont ouvertes du lundi au dimanche de 9H à 21H30. Le personnel est surtout débordé entre 12h et 14H et entre 16H30 et 20H30. Le magasin vend évidemment des produits made in China, mais aussi des produits locaux pour promouvoir la fabrication locale. Toutes les couches sociales fréquentent l’endroit, de jour comme de nuit. Une marque du succès ? Certains viennent uniquement pour prendre des vidéos dans la boutique et faire des «Snap».

Selon Davy Assengbete, la satisfaction des clients est la devise de «China Mall». À peine ouvert, on peut dire que le pari de l’affluence est déjà gagné. La preuve est qu’à la sortie du magasin, on a du mal à trouver un passage.

Source: L’Essor