Partager

Après son appel à candidature à la Présidentielle du 28 juillet : Mme Haïdara Aïchata Cissé dite Chato sera investie ce samedi au Palais de la Culture devant plusieurs invités de marque

Après sa déclaration de candidature, le 17 mai dernier, à l’élection présidentielle du 28 juillet prochain, l’honorable Haïdara Aïchata Cissé dite Chato sera solennellement investie, ce samedi 15 juin, par l’Alliance Chato Mali 2013. L’événement se déroulera dans la salle de 3 500 places du Palais de la Culture, Amadou Hampaté Ba. Des invités de marque seront présents à cette cérémonie. Plusieurs artistes seront au rendez-vous pour agrémenter la fête. Il s’agit de la guinéenne, Kamaldine (épouse du Maestro Boncana Maïga), Abdoulaye Diabaté, Thialé Arby, le jeune rappeur Mylmo.

C’est le 17 mai dernier que le député de Bourem, Haïdara Aïchata Cissé dite Chato a favorablement répondu à l’appel de la coalition des associations des femmes et des jeunes qui porte son nom. C’est en ce jour saint qu’elle s’est engagée à se présenter à l’élection présidentielle du 28 juillet. Cela avec une seule ambition : « prendre le pouvoir pour servir notre cher Mali ».

L’honorable Chato sera solennellement investie, ce samedi 15 juin à partir de 16 heures, par l’Alliance Chato Mali 2013. L’événement tant attendu aura lieu dans la grande salle du Palais de la Culture, Amadou Hampaté Ba. Et la Commission d’organisation est à pied d’œuvre, depuis quelques semaines, pour que cette cérémonie puisse être une réussite totale.

Elle est très attendue par les différents partis politiques, les associations de femmes, de jeunes, qui ont lutté et qui ont cru en Chato en lui demandant de se présenter à l’élection présidentielle de juillet 2013. Des invités de marque sont attendus de tous les continents. On peut citer, entre autres des premières dames, des ambassadeurs, des ministres, des présidents de fondations. Plusieurs artistes talentueux seront au rendez-vous à l’image de la guinéenne Kamaldine, Abdoulaye Diabaté, Thialé Arby, le jeune rappeur Mylmo.

Déjà les états majors des clubs et associations des six Communes du district de Bamako se mobilisent en multipliant les rencontres tout comme dans les régions ou des délégations sont attendues. Les sections PDES de Koro, Bankass. Sans, et du Canada apporteront également leur soutien au député de Bourem. Sans oublier la Coordination des femmes PDES de France.

Alou B HAIDARA

L’Indépendant du 13 juin 2013.