Partager

L’ONG Mali Folk Center en collaboration avec l’Agence pour les Energies Renouvelables a outillé Coalition pour une campagne de plaidoyer efficace en faveur des énergies renouvelables

Les changements climatiques, les énergies renouvelables et l’économie verte
étaient au centre des deux jours de travaux d’un atelier de formation à l’intention des membres de la Coalition pour une campagne de plaidoyer efficace en faveur des énergies renouvelables. qui se sont déroulés à l’Hôtel le Colibri. L’objectif visé par cet atelier organisé par L’ONG Mali Folk Center en collaboration avec l’Agence pour les Energies Renouvelables était de mieux outiller les participants sur des concepts clefs, afin de mener une campagne de plaidoyer efficace pour un meilleur accès des populations vulnérables aux énergies renouvelables et de susciter l’accélération de la mise en œuvre des documents de politiques et de stratégies en matière d’énergies renouvelables adopté par notre pays. Le thème retenu pour l’atelier : «Mieux outiller les membres de la coalition pour un plaidoyer efficace en faveur des Energies Renouvelables».

Ont pris part à la formation des représentants des services techniques de l’Etat, le Secteur privé, la Société civile, les Partenaires techniques et financiers ainsi que les médias.

 Durant les deux jours de travaux, les panelistes ont passé en revue plusieurs modules en lien au Plan d’action annuel de la coalition. Il s’agit notamment de la distorsion de la gestion des déchets technologiques en fin de vie ; du prix de l’électricité en milieu rural et urbain ; la promotion des emplois verts et l’entrepreneuriat des jeunes ; la restitution des résultats de la COP 23.

Le choix de ces modules faut-il le rappeler est inspiré des recommandations des membres et la réflexion menée lors de précédents ateliers ayant regroupé les membres de la coalition.

« Malheureusement l’application de ces différents documents ne progresse pas au même rythme et à hauteur de souhait au niveau des Etats membre et ces documents restent méconnus par la population et même par certains acteurs du domaine » a déploré le chef de la section solaire photovoltaïque de l’AER-MALI, représentant son Directeur général qui présidait la cérémonie d’ouverture.

Il a réitéré ses remerciements à MFC Nyetaa, aux partenaires techniques et financiers ainsi qu’aux différentes structures ici présentes qui ont bien voulu accompagner la coalition. Il a émis l’espoir qu’au terme de deux jours de formation, les participants seront outillés pour pouvoir mener une campagne de plaidoyer auprès des décideurs et de la population.

 Rappelons que, les activités la coalition sont structurées autour de trois (03) grands volets : l’élaboration de documents stratégiques ; les séances de renforcement de capacité, et ; la campagne de plaidoyer.

Mohamed Naman Keita

Le 22 Septembre du 21 Décembre 2017