Partager


A égalité de points (42), mais un meilleur goal différentiel, le Stade malien a ravi la première place du classement au Club olympique de Bamako à l’issue de la 19e journée du championnat national de ligue 1.

La 19e journée du championnat national a pris fin jeudi dernier. Elle a été marquée par la défaite du COB, battu (3-2) par l’AS Bakaridjan. Cette défaite coûte cher aux Verts la première place du classement. Puisqu’ils se font rejoindre au classement par le Stade malien de Bamako, qui a 42 points avec une meilleure différence de buts.

La 19e journée a été bénéfique aux Blancs. Les poulains de Cheick Fantamady Diallo sont premiers avec 42 points (+29). Les Blancs se frottent les mains à cette place grâce à leur victoire (3-0) sur l’Asko, qui s’est fait surprendre à nouveau et perd du coup la 5e place. Auteur d’un but dans cette rencontre, Bakary Coulibaly « Bako » du Stade est désormais seul en tête du classement des buteurs avec 14 réalisations.

Les Verts avec 42 points (+ 23) sont 2e au classement. Ils sont suivis de la formation de Hérémakono. Les Rouges ont été accrochés (0-0) dans leur duel contre la Commune II. Toutefois, les poulains de Fagnery Diarra restent dans le trio de tête avec 41 points.

Le duel entre le CSD et le CSK a tourné à l’avantage des Centristes qui en étrillant (4-0) l’équipe des « Sept Villages », renouent avec la victoire après quelques moments de doute. Le Nianan s’est refait une santé en battant à domicile le Sigui de Kayes (1-0), une victoire qui maintient la formation de Koulikoro à la 8e place avec 23 points.

Quant aux militaires de l’Usfas, ils ont remporté une précieuse victoire face au Stade malien de Sikasso battu par 2-1. Une victoire qui propulse les poulains d’Amadou Tidiane Camara à la 5e place avec 26 points. En bas du tableau, on retrouve l’AS Réal (15 points), le Stade malien de Sikasso (13 points) qui, malgré ses deux défaites respectives face à son homonyme de Bamako (3-0) et l’Usfas (2-1), sort de la zone rouge, une place qu’occupe désormais le Sigui de Kayes qui totalise le même nombre que la formation du Kénédougou (13 points).

La 20e journée, qui débute cet après-midi, est très attendue avec le grand classique COB-Usfas, suivi d’un autre choc (CII-CSD). Elle se poursuivra demain avec le derby Stade malien de Bamako qui croisera le fer avec le CSK, suivi de l’ASB-Asko. Ces deux rencontres se jouent au Stade Modibo Kéita.

A Koulikoro, le Nianan reçoit le Djoliba tandis qu’à Sikasso et Kayes l’on suivra respectivement les rencontres Stade malien de Sikasso-AS Bakaridjan et AS Réal-Sigui. Ces rencontres s’annoncent décisives et peuvent être un autre tournant de ce championnat qui n’en finit pas de surprendre.

Boubacar Diakité Sarr

23 juillet 2007.