Partager

Le Stade malien a l’opportunité de tuer le suspense demain à l’occasion de la 5è et avant dernière journée du Carré d’as du championnat national. Une victoire suffit aux Blancs, leaders avec 8 points, contre leur dauphin, le Réal, 5 points, pour remporter le titre de champion 2020-2021. 
C’est dire que le championnat peut se terminer dès la 5è journée du Carré d’as, mais à condition que les Stadistes l’emportent face aux Scorpions. Tout autre résultat relancerait les débats et prolongera le suspense jusqu’à la dernière journée. 

Pour revenir à la quatrième journée, elle a été marquée par le succès du Réal, court vainqueur 1-0 du Djoliba et la démonstration du Stade malien contre les Onze Créateurs (3-0). La voie du sacre est donc grandement ouverte pour l’équipe de Sotuba, mais la question que l’on peut se poser est de savoir si le Réal l’entendra de cette oreille. Pas sûr quand on sait que les joueurs de Djicoroni-Para (5 points) peuvent eux aussi prétendre au sacre.

Des deux côtés, l’enjeu de la confrontation est donc important et il faut s’attendre à voir les deux équipes jouer leurs chances à fond. Mais si d’aventure, Stadistes et Scorpions venaient à se neutraliser, cela pourrait profiter au Djoliba ou aux Onze Créateurs, à condition toutefois que l’une de ces deux formations empoche le gain de la rencontre. Sur le papier, les Blancs sont favoris de la rencontre, mais il faut tout de même se rappeler que le Réal a été la seule équipe à battre le Stade malien cette année (2-1, 3è journée de la première phase) et que lors de la manche aller de ce Carré d’as, les champions du Mali ont été accrochés par les protégés de l’entraîneur Amadou Pathé Diallo (0-0).

Mais pour le moment, l’équipe de Sotuba réalise un sans-faute au Carré d’as (deux succès et autant de nuls), alors que le Réal a concédé une défaite (1-0 face au Djoliba, 1ère journée). Le gardien Djigui Diarra et ses partenaires peuvent s’appuyer sur leur attaque, conduite par Demba Diallo, l’homme en forme du moment et ses deux compères, Sékou Konaté et Mamaye Coulibaly. Le trio reste sur un festival offensif contre les Créateurs de Niaréla balayés 3-0 lors de la précédente journée. 

En deuxième heure, au moment de fouler la pelouse du stade Modibo Keïta, les Onze Créateurs et le Djoliba auront déjà le résultat de Stade-Réal. Et quelle que soit l’issue de cette confrontation, il y aura un impact sur l’explication entre les Rouges et les Créateurs. 
Cette explication sera placée sous le signe de la revanche pour les pensionnaires du Complexe sportif Karounga Keïta «Kéké», défaits 1-0 à l’aller par le même adversaire. Mais à dire vrai, les chances du Djoliba de remporter le championnat sont très minces. 


Boubacar KANTE

LE PROGRAMME
Samedi 10 juillet 
au stade Modibo Keïta
17h : Stade malien-Réal 
19h : Djoliba-Onze Créateurs

Source: L’Essor