Partager

Grâce à leur court succès 1-0 face à l’AS Douanes, dimanche en clôture de la 29è journée, les Rouges s’installent aux commandes et comptent désormais deux points d’avance sur leur poursuivant immédiat, l’AS Bakaridjan

Le Djoliba devait gagner dimanche contre l’AS Douanes en clôture de la 29è journée pour reprendre le fauteuil de leader du classement perdu trois jours plus tôt au profit de l’AS Bakaridjan venue s’imposer 2-1 à Bamako face à l’AS Black star de Badalabougou.

C’est chose faite, puisque les Rouges ont assuré le service minimum contre les Douaniers de Sikasso, battus 1-0 grâce à une réalisation du buteur maison, Hamidou Sinayoko (20è min).

Celui-ci était en déplacement en Ouganda avec la sélection nationale pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2023, poussant ainsi son équipe à demander le report du choc avec l’USC Kita, comptant pour la 28è journée du championnat. Non seulement le succès face à l’AS Douanes permet aux Rouges de passer devant l’équipe de Barouéli, mais le leader du classement compte également un match de moins que son dauphin.

Ainsi, après 29 journées de débats, les Djolibistes affichent 51 points au compteur, contre 49 et 46, respectivement pour leurs poursuivants immédiats, l’AS Bakaridjan et l’USC Kita. Des Kitois que le Djoliba affrontera ce mercredi lors de la 28è journée en retard.

Cette confrontation sera une occasion pour les Djolibistes de porter leur avance à 5 points, mais à condition qu’ils s’imposent dans la capitale de l’Arachide.

La quatrième place du classement est occupée par le Stade malien (45 points, +12) qui compte le même nombre de points que le cinquième, AFE. LC.BA (39 points+2), ASKO (39 points+2) et les Onze Créateurs (39 points +6), occupent respectivement les 6è, 77 et 8è rangs. A la 9è place, on retrouve le Réal (39 points +4) qui devance le COB de deux longueurs (37 points +3).

L’USFAS pointe à la 11è position, avec 36 points -5, alors que l’AS Black (36 unités également) est 12è.  Viennent ensuite Yeelen olympique (35 points+1), l’AS Police (35 points -3), l’US Bougouba (30 points-10), le CSD (30 points -9), l’ASOM (21 points-21) et l’AS Douanes (20 points -19). 

Pour revenir au match Djoliba-AS Douanes, il a été âprement disputé et la lanterne rouge du championnat a fait mieux que se défendre. Après une première période marquée par la domination des Rouges et le but du canonnier Hamidou Sinayoko (20è min), les Sikassois ont haussé le niveau de leur jeu au retour des vestiaires et se sont créés quelques belles occasions.

Malheureusement, l’équipe a manqué de réalisme devant, à l’image de ce gros raté de Bakari Traoré (54è min). «Je pense qu’on a fait un bon match, chacune des deux formations a eu sa période de domination.

Il faut admettre que l’AS Douanes a bien joué en deuxième période et nous a posés des problèmes. Mais une fois encore, l’équipe a tenu bon et montré qu’elle a du caractère», a déclaré Sékou Seck après la rencontre. Le technicien du Djoliba ajoutera que tous les matches restants seront difficiles et qu’il va falloir batailler jusqu’au bout pour espérer terminer en tête du classement.  

Le coach de l’AS Douanes, Cheick Oumar Koné s’est dit déçu du résultat, mais satisfait du comportement de ses joueurs face au leader du championnat. «Notre plan consistait à ne pas prendre de but dans les vingt premières minutes. Après, on savait que tout était possible. Malheureusement, on a encaissé un but à la 20è minute, suite à un mauvais positionnement de la défense, a expliqué le technicien.

En deuxième période, poursuivra-t-il, on a poussé et obtenu des occasions, mais une fois encore, l’équipe a péché devant. Malgré notre position au classement, on ne baisse pas les bras, on va se battre jusqu’au bout. Déjà mercredi (demain, ndlr) nous avons notre match en retard contre l’ASKO».

Si les Sikassois gagnent cette rencontre, ils passeront devant l’ASOM, mais resteront toujours en position de relégable. Pour mémoire, ce sont les quatre derniers du championnat qui seront relégués à l’issue de la saison. Il s’agit, pour le moment, de l’US Bougouba (15è), du CSD (16è), de l’ASOM (17è) et de l’AS Douanes (18è).

Source: L’Essor