Partager

Les Rouges ont dominé l’ASOM 2-0 grâce à deux réalisations de Mohamed O. Konaté et Salif Coulibaly. En 2è heure, la J. A. a assuré le service minimum face à l’ASB

jpg_une-767.jpgLe Djoliba continue sa marche en avant. Sans être brillants dans le jeu, les Rouges ont dominé l’ASOM 2-0, samedi au stade Modibo Keïta en ouverture de la 20è journée. Deux têtes des deux défenseurs centraux, Mohamed O. Konaté (28è min) et Salif Coulibaly (62è min) ont permis aux pensionnaires de Hérèmakono de renouer avec la victoire dans la compétition après leur nul (1-1) face à l’ASB lors de la précédente journée. C’est le signe d’une grande équipe. Quand les attaquants sont en difficulté, les défenseurs sont là pour tirer l’équipe. Les deux buts des Rouges sont 100% venus des défenseurs.

Le premier but est venu suite à un coup franc d’Issa Traoré et le second est consécutif à un corner de Guimbala O. Tounkara. C’est la 2è fois d’affilée que les défenseurs sauvent le Djoliba. On s’en souvient, lors de la 19è journée, le but égalisateur djolibiste avait été marqué par Issa Traoré sur un service de Mohamed O. Konaté. Pourtant l’adversaire du jour des Rouges, l’ASOM n’a pas démérité. Sur l’ensemble de la rencontre les joueurs de Missira méritaient sans doute mieux que la défaite. Car ces derniers se sont battus jusqu’au coup de sifflet final du référé central, Boubou Traoré. La différence fondamentale entre le Djoliba et l’ASOM était le réalisme. Les deux formations ont fait jeu égal. Mais le Djoliba s’est montré plus réaliste, ouvrant le score peu avant la demi-heure de jeu. A la réception d’un coup franc de l’arrière droit Issa Traoré, Mohamed O. Konaté, au 2è poteau, trompe de la tête le portier de l’ASOM, Seydou Tangara (28è min, 1-0).

Les Rouges décident de tuer le suspense. Mais Boubacar Bangoura rate le cadre, (40è min). Au retour des vestiaires, l’ASOM revient avec de bonnes intentions. A la 54è min, les joueurs de Missira se mettent en évidence. Suite à un mauvais renvoi de l’arrière garde du Djoliba, l’attaquant de l’ASOM, Djélimory Kané récupère la balle au point de penalty, mais son tir passe à côté, (54è min). Les Rouges répliqueront par Janvier Abouta qui voit son retourné acrobatique passer au dessus de la barre transversale (57è min). Les joueurs de Hérémakono reviennent à la charge. Suite à une contre attaque déclenchée par Idrissa Traoré, Janvier Abouta oblige l’arrière garde de l’ASOM à dégager le cuir en corner. C’est sur ce corner exécuté par Guimbala O. Tounkara que défenseur axial du Djoliba, Salif Coulibaly profite d’une mauvaise sortie du portier de l’ASOM, Tidiane Camara (entré en cours de jeu) pour doubler la mise pour les siens, (62è min, 2-0).

Menée 2-0 peu après l’heure de jeu, l’ASOM tente de réduire la marque. Le tir de Youssouf Bah passe à côté. Les pensionnaires du Champ hippique dominent mais manquent de précisions dans les derniers gestes. A la 73è minute, l’arrière gauche Youssouf Bah est idéalement servi par Souleymane Dembélé, mais le défenseur de l’ASOM perd son duel avec Aly Yirango. Le Djoliba réplique avec cette tête de Boubacar Bangoura qui passe au dessus (77è min). Dans la minute suivante, la tentative du même Boubacar Bangoura est déviée en corner par le keeper Tidiane Camara, (78è min). Deux minutes plus tard l’ASOM manque la réduction du score par Lassana Diarra qui voit son tir passer au dessus de la barre transversale, (80è min). La dernière occasion de cette rencontre est pour les Rouges. Un coup franc canon d’Alou Bagayoko qui sera dévié en corner par Tidiane Camara. Score final : 2-0 pour le Djoliba.

Avec ce succès, le capitaine Janvier Abouta et ses partenaires confortent leur place de leader avec 50 points, alors que l’ASOM reste bloquée à 25 unités. En 2è heure, La J. A. a battu l’ASB 1-0. Les Bleus se repositionnent ainsi dans la course à la dernière place du podium avec 33 points. L’ASB regrettera cette rencontre. Dominateurs de la tête et des épaules, les « Bamakois » ont raté une multitude d’occasions de buts. Dans ce match, la J. A. a rapidement ouvert le score par Bougadari Fomba suite à une longue balle renvoyée par le défenseur central, Aboubacar Cissé, (7è min, 1-0). Incapable de concrétiser sa domination sans partage, l’ASB perd le match et reste à la 8è place du classement avec 26 points.

L’autre bonne opération du jour a été réalisée par l’AS Bakaridjan qui s’est emparée de la 3è place en explosant le CSD 4-1 au stade Amary Daou de Ségou. Les joueurs de l’équipe de Barouéli comptent une unité de plus que leurs victimes du jour (36 pts contre 35 pts). A Koulikoro, le Nianan et le Réal se sont neutralisés 1-1. L’équipe de la capitale du Méguetan compte désormais 23 points contre 22 pour le Réal.

Ladji Madihéry Diaby

L’Essor du 28 Mai 2012


Samedi 26 mai au stade Modibo Keïta ASOM-Djoliba : 0-2 Buts de Mohamed O. Konaté (28è min), Salif Coulibaly (62è min).

Arbitrage de Boubou Traoré assisté de Moriba Diakité et Baba Yomboliba.

ASOM : Seydou Tangara (Tidiane Camara), Youssouf Bah, Souleymane Diarra, Marcel Nana, Sambadjo Djibo (cap), Fodié L. Keïta, Abdoulaye Samaké, Souleymane Dembelé, Issac Tano (Ibrahim Tamboura), Djelimory Kané (Adama Sidibé), Lassana Diarra.

Entraîneur : Fodié Moussa Dramé.

Djoliba : Aly Yirango, Saïdouba N’Diaye, Issa Traoré, (Guimbala O. Tounkara), Salif Coulibaly, Mohamed O. Konaté, Idrissa Traoré (Hamara Fofana), Alou Bagagoko, Samba Diallo, Alassane Diakité (Lassine Diarra), Boubacar Bangoura, Janvier Abouta.

Entraîneur : Alou Badra Diallo.

ASB-J. A. : 0-1 But de Bougadari Fomba (7è min).

Arbitrage de Ousmane Sidibé assisté de Founéké Fofana et M’Baba N. Diabaté.

ASB : Sory I. traoré, Amara Konaté, Larabi Berthé, Daouda Camara, Diakaridia Tounkara, Guide Rodrigue, Soboua Sogoba, Mamadou Kouyaté (Drissa Dembelé), Amara Mallé, Boubacar Sissoko (cap), Moussa Diarra.

Entraîneur : Frank Zebry.

J. A. : Siriki Dembelé, Kariba D-dit T. B. Cissé, Youssouf Diarra (cap), Abdoulaye Traoré, Amadou A. Cissé, Charles Bantanga, Moussa Diop (Allassane Traoré), Amadou Gakou (Mahamadou Koïta), Boubacar Mariko (Ibrahim Fofana), Bougadari Fomba.

Entraîneur : Gueladio Nango.