Partager

Le Débo club de Mopti et l’AS Nianan de Koulikoro s’éternisent dans la zone de relégation. A moins d’une série d’exploits de dernière minute, l’on voit difficilement les deux clubs échapper à une relégation qui s’annonce quasi inévitable. Mais, il reste encore 7 journées.

Vendredi dernier, l’équipe de Mopti avait une occasion rêvée de rassurer même ses plus septiques supporters au cours de la 18ème journée si elle avait pu engranger les trois points contre l’USFAS au moment où son devancier immédiat, le Stade malien de Sikasso était dominé sur ses installations par son homologue de Bamako sur le score de 1 à 0.

Les Mopticiens ont même rêvé faire l’essentiel en menant sur le score minimum jusque dans les arrêts de jeu où ils se sont fait remonter par les militaires de l’USFAS de Bamako.

Incapable de gagner la moindre rencontre à domicile jusque là, l’équipe de Mopti ne rassure plus personne même si elle garde néanmoins des possibilités de profiter d’éventuels faux pas de ses devanciers pour créer la sensation et sauver les meubles.

Pour ce faire, il faut dès cet après midi que l’équipe du président Hammadoun Kola Cissé évite une défaite face à l’AS Réal de Bamako, tout en souhaitant que l’ASKO face un fructueux déplacement à Sikasso chez le Stade malien. Car en fait, il semble que c’est l’équipe de Sikasso que le Débo peut espérer coiffer au poteau au regard du fait que l’USFAS semble dans de meilleures prédispositions. Mais pour les 3 équipes, l’heure est aux grandes motivations et à la grande mobilisation des responsables.

Une chose est presque sûre, le Nianan de Koulikoro qui est longtemps demeuré la meilleure équipe régionale, goûtera aux affres de la division inférieure. Et l’explication est à trouver dans la politique de rajeunissement de l’effectif du club prôné par les responsables à l’occasion de leur jumelage avec l’école de football Yéo Martial de Côte d’Ivoire.

Dans le haut du classement, les Rouges maintiennent la cadence avec cette autre victoire obtenue dans les ultimes minutes de jeu face au CSK le vendredi dernier. A l’occasion, les Djolibistes ont encore fait la preuve de leur force mentale, et l’on voit mal le titre leur échapper cette année.

Et pourtant, l’équipe de Alou Badra Diallo ne convainc pas forcément par la qualité de son jeu. Elle tient surtout à la présence et l’expérience de Bréhimablen Traoré qui incarne l’âme de tout d’un groupe. C’est d’ailleurs lui qui a signé le succès du Djoliba en inscrivant le but de la victoire à la 82ème minute à un moment où son équipe commençait à douter et que le score était de 1 but partout. Cheick Bougounta Cissé (54ème mn) avait répondu au but de Daouda Diakité (26ème mn).

Le CSK qui souffrait visiblement de l’absence de Mahamane Abdramane et de Idrissa Nama Laïco Traoré, a surtout tenu par la combativité de sa défense. Le score final de 3 à 1, avec le but de Lamine Diawarara dans les arrêts de jeu a sanctionné la rencontre.
Avec cette defaite, les Centristes ont cédé leur 4ème place au classement au COB qui a dominé le même jour, à Koulikoro, l’AS Nianan sur le score de 1-0.

Les Olympiens respirent actuellement la grande forme avec le retour de certains cadres qui épaulement valablement le virevoltant Amadou Diamouténé.

Donc, la tâche ne sera pas facile pour CS Duguwolonfila, leur adversaire de cet après midi en 2ème heure au stade Modibo Kéita. L’équipe de Touba reste sur précieuse victoire (1-0) obtenu jeudi dernier face à Onze Créateurs de Niaréla qui affronte jeudi prochain l’USFAS de Bamako.

L’autre rencontre de cette 18ème journée s’est soldée par une victoire (3-0) de l’ASB face à l’AS Bakaridian de Baraoueli.
Le match ASKO/Réal qui a été interrompu pour défaut d’électricité a été reporté à une date ultérieure.

Cet après midi, à Koulikoro, le Nianan sera face à l’ASB, tandis que le mercredi prochain, le CSK affrontera l’AS Bakaridian à Bamako.

Le match, Djoliba AC /Stade malien de Bamako, initialement prévu pour le mercredi a été reporté à une date ultérieure, en raison du déplacement des Rouges pour Tunis dans le cadre de la coupe CAF.

Le classement après la 20ème journée

1- Djoliba AC 45 pts

2-Stade malien 37 pts

3-AS Bakaridian 33 pts

4- COB 32 pts

5- CSK 30 pts

6-Réal 28 pts

7- ASB 25 pts (+2)

8-ASKO 25 pts (+2)

9- Onze Créateurs 25 pts (-7)

10- CS Duguwolofila 23 pts

11- USFAS 21 pts

12-Stade de Sikasso 16 pts

13-Débo Club 13 pts

14-AS Nianan 8 pts

Souleymane Diallo

07 Juillet 2008