Partager

Après sa victoire 2-0 face au Stade malien, le Centre est désormais l’équipe la mieux placée pour enlever le ticket de la coupe CAF.
Rien ne résiste au CSK en cette fin de saison. Dernière victime en date des Boys, le Stade malien sèchement battu 2-0 dimanche lors de la 24è journée. Grâce à cette nouvelle victoire, le CSK conforte sa troisième place au classement et compte désormais quatre points d’avance sur son poursuivant immédiat, le COB dominé 1-0 par l’AS Police.

jpg_championat-4.jpg À deux journées de la fin des débats, le Centre prend ainsi une bonne option pour terminer sur le podium du championnat synonyme de qualification à l’une des deux coupes africaines des clubs, la Champion’s league et la coupe CAF. Car, pour la première fois, notre pays sera représenté l’année prochaine par quatre clubs sur l‘échiquier continental.

Les deux premiers du championnat, probablement le Stade malien et le Djoliba, disputeront la Ligue des champions, tandis que le troisième et le vainqueur de la Coupe du Mali participeront à la coupe CAF. Pour le moment, le suspense reste entier aussi pour le titre de champion que pour la qualification à la coupe CAF.

Mais après son succès de dimanche contre le Stade malien et en attendant le match J. A.-Bakaridjan prévu demain au stade Modibo Keïta, le CSK est l’équipe la mieux placée pour s’adjuger le précieux sésame. C’est le moins que l’on puisse dire quand on sait que les Centristes restent également en course pour la Coupe du Mali. En finale, le capitaine Idrissa N. L. Traoré et ses coéquipiers se frotteront au Réal également en course pour la troisième place du championnat, mais qui a sérieusement compromis ses chances en concédant le nul 2-2, lundi face à l’USFAS.

Il faut dire que le CSK a surpris son monde par sa belle fin de championnat. Invaincus depuis la 18è journée et la défaite 0-1 face au Djoliba, les Boys ont totalisé 15 points sur 18 possibles lors de leurs six dernières sorties.

Et cerise sur le gâteau, le Centre est la seule équipe du championnat qui a dominé le Stade malien en aller-retour et le team du président Sékouba Keïta s’est qualifié en finale de la Coupe du Mali en écartant le Djoliba (2-0). Il reste encore trois matches au CSK-deux en championnat et un en Coupe du Mali-pour terminer la saison en beauté. Mais quelle que soit l’issue de ces rencontres, Idrissa N. L. Traoré et ses coéquipiers pourront se targuer d’avoir écrit l’une des plus belles pages de l’histoire du Centre avec cette qualification en finale de Dame coupe, une première pour le club.

Pourtant le début de saison avait été quelque peu difficile pour les Boys qui, après leur victoire en finale de la coupe INPS face à l’USFAS (4-0), alterneront le bon et le moins bon en championnat. Ainsi, l’équipe concédera deux défaites surprenantes face à l’AS Bakaridjan (0-3) et au CSD (1-2). Conséquences : le coach Adama Keïta sera limogé et remplacé par le duo Drissa Kanté dit Gorgui et Idrissa Traoré dit Poker. L’arrivée aux commandes de ces deux hommes et surtout la nouvelle politique mise en œuvre par le président Sékouba Keïta pour motiver davantage les joueurs et le staff technique vont provoquer un électrochoc du côté de Lafiabougou ACI.

En quelques semaines, le CSK retrouvera les vertus qui ont toujours fait sa réputation, c’est-à-dire ce football chatoyant basé sur le jeu court à une touche de balles. Un football dont raffole l’ancien entraîneur du Stade malien, Abdul Razack, qui n’a pas hésité à dire que le football malien doit sa réputation au CSK. Bel hommage !

Les résultats de la 24è J journée

Onze Créateurs-Stade Sikasso : 0-1

Sigui-ASKO : 1-0

CSK-Stade malien : 2-0

COB-AS Police : 0-1

USFAS-Réal : 2-2

Le programme

Jeudi 22 juillet au stade Modibo Keïta

16h 30 : J.A.-Bakaridjan

À Koulikoro

CSD-Djoliba

Souleymane Bobo Tounkara

L’Essor du 21 Juillet 2010.