Partager


La quatorzième journée, qui marque le début de la phase retour du championnat national a pris fin dimanche dernier. Elle n’a pas connu de changement à la tête du classement où le leader et ses poursuivants immédiats se sont imposés.

Amadou Diamouténé et ses coéquipiers du COB n’ont pas fait de détail devant les nouveaux promus de Korofina. 2-1, c’est par ce score qu’ils ont défait leurs adversaires vendredi dernier au Stade Modibo Kéita. Face à la formation de Korofina, les Verts ont consolidé leur avance.

Très mobiles et assez présents sur l’aire de jeu, ils ont contraint Abdramane Guissé et autres Bakoraba à commettre de nombreuses fautes. Procédant par des contres bien combinés, le COB a fait plier l’échine des néo-promus dans une rencontre on ne peut plus houleuse.

Même scénario chez les militaires de l’Usfas et l’équipe des « Sept Villages » qui se sont tirées à bon compte face respectivement à la Commune II (1-0) et l’ASB (2-1).

On n’en dira pas autant pour les poulains de Mohamed Magassouba vainqueurs à Koulikoro face au Nianan. Ils ont remporté par (3-1) devant une équipe du Nianan qui n’a encore rien perdu de son beau jeu, malgré l’état de santé de son entraîneur principal Mamadou Kéita « Capi ».

Le duel entre le Djoliba AC et l’AS Bakaridjan a tourné à l’avantage de la première équipe. Le Réal s’est fait une santé en battant difficilement le Stade malien de Sikasso (3-2). Quant au Centre Salif Kéita, il a remporté son derby face au Sigui battu 2-0.

Boubacar Diakité Sarr

09 mai 2007.