Partager

Après deux journées de compétition, sept équipes occupent la tête du peloton avec le même nombre de points (4). Il s’agit du Djoliba, de l’AS Black stars, de l’AS Police, du Réal, du Stade malien, du COB et du CSD

La deuxième journée du championnat national s’est achevée dimanche avec les rencontres Djoliba-Usfas (1-1) et Onze Créateurs-COB (0-0). L’AS Police et Yeelen olympique se sont également séparés dos à dos au stade Mamadou Konaté (0-0). Vainqueur de l’AS Bakaridjan (2-1) lors de la journée inaugurale, le Djoliba avait l’occasion de prendre seul la tête du classement, mais l’équipe du Complexe sportif Karounga Keïta «Kéké» a raté le coche, en concédant le nul face à l’Usfas.

Une contreperformance pour les Rouges qui restent néanmoins dans le peloton de tête du championnat, à égalité de points (4) avec six autres formations : l’AS Black stars, l’AS Police, le Réal, le Stade malien, le COB et le CSD. Avec trois points, l’ASKO pointe au 8è rang, devant l’AS Douanes de Sikasso, les Onze Créateurs et Yeelen olympique qui affichent chacun deux unités au compteur.

L’USC Kita, l’AS Bakaridjan, l’US Bougouba, l’ASOM, LC. BA, AFE et l’Usfas ferment la marche avec un point chacun. C’est dire qu’aucune équipe n’a réussi à remporter ses deux premiers matches du championnat et qu’il faudra probablement attendre la troisième journée pour voir la situation se décanter quelque peu.

Pour revenir à l’opposition Djoliba-Usfas, elle a été âprement disputée et les deux équipes ont fait vibrer le public du stade Modibo Keïta pendant presque toute la rencontre. En première période, le match a été marqué par la bataille du milieu de terrain et les spectateurs n’auront qu’une petite occasion à se mettre sous la dent : une frappe du transfuge de l’ASKO, Mahamadou Sacko claquée en corner par le gardien de l’Usfas, Salif Ouattara (33è min).

Au retour des vestiaires, l’Usfas hausse le niveau de son jeu et montre un autre visage. Ainsi, les militaires se créent la première occasion : Boubacar Zerbo se débarrasse de deux défenseurs du Djoliba, puis sert Moussa Diallo qui perd son duel avec le portier du Djoliba, Youssouf Koïta (49è min). Peu avant l’heure de jeu, le Djoliba ouvre le score contre le cours du jeu.

A la réception d’un corner bien travaillé par Ousmane Coulibaly, le capitaine des Rouges, Oumar Camara, oublié par les défenseurs militaires, marque du plat du pied (56è min, 1-0). Mais la joie des protégés de Sékou Seck est de courte durée, Koké Kanadjigui remettant les pendules à l’heure pour les siens à la 67è minute (1-1).

La dernière occasion de la partie est à l’actif de l’Usfas : suite à un exploit personnel, Koké Kanadjigui (encore lui) expédie un tir puissant qui oblige le gardien international du Djoliba, Youssouf Koïta à sortir le grand jeu pour sauver ses buts.

«On a marqué les premiers et les joueurs se sont ensuite endormis en laissant l’Usfas faire son jeu. Logiquement, nous avons été sanctionnés. Le football est souvent comme ça, quand on marque, il faut rester concentré jusqu’à la fin, au risque de payer cash. Malheureusement, c’est ce qui nous est arrivé aujourd’hui» (dimanche), a déclaré l’entraîneur du Djoliba, Baco Seck après la rencontre.

Pour le coach de l’Usfas, Amadou Cissé, il y a beaucoup de regrets après ce nul face au Djoliba. «C’est un match qu’on devait gagner. Lors de la première journée, l’équipe a perdu contre le COB. Aujourd’hui, elle a bien réagi et méritait d’empocher les trois points de la victoire. On a fait jeu égal avec le Djoliba et on a obtenu plus d’occasions. Nous allons continuer à travailler, surtout devant les buts parce que notre problème se situe à ce niveau. L’équipe se crée des occasions, mais ne parvient pas à les concrétiser», a analysé un Amadou Cissé un peu amer.

En deuxième heure, les Onze Créateurs et le COB se sont également neutralisés (0-0).

«Il faut dire que les deux équipes ont livré un match intense. Le seul problème est qu’il n’y a pas eu de buts. Pour ce qui nous concerne, l’équipe a commencé les entraînements en retard et les joueurs ne sont pas encore au top sur le plan physique. C’est ce qui explique la baisse de régime de l’équipe en deuxième période», a dit Djibril Dramé.

Quant au coach du COB, Dalamané Diallo, il estime que ses joueurs méritaient mieux sur l’ensemble du match. «Pour moi, le résultat n’est pas positif. Certes, les Onze Créateurs ont livré une belle partie, mais je pense qu’on pouvait gagner ce match. Sur le plan tactique et technique, nous étions supérieurs», a martelé Dalamané Diallo, avant d’indiquer que le COB vise cette année l’une des deux Coupes d’Afrique des clubs.

Boubacar THIERO

Dimanche 21 novembre au stade Modibo Keïta

Djoliba-Usfas : 1-1

Buts d’Oumar Camara (56è min) pour le Djoliba; Koké Kanadjigui (67è min) pour l’Usfas.

Arbitrage de Mahamadou Keïta, assisté de Baba Yomboliba et d’El Hadji Birama Koné.

Djoliba : Youssouf Koïta, Sékou Diarra, Ousmane Diallo, Abdoulaye Sissoko, Mamadou Traoré, Fady Sidiki Coulibaly, Nankoma Keïta (Amadou Haïdara, 77è min), Oumar Camara (cap), Mamadou Sacko (Yacouba M. Maïga, 58è min), Ousmane Coulibaly, Diadié Samadiaré (Souleymane Coulibaly, 70è min).
Entraîneur : Sékou Seck.

Usfas : Salif Ouattara, Sambala Kanté (Alassane Dembélé, 90è min), Sékou Diawara (cap), Lassana Samaké, Tiéoulé Sissoko, Koké Kanadjigui, Fodé Kouyaté, Boubacar Zerbo, Lassine Coulibaly, Issa Camara (Mamadou Bah, 64è min), Moussa Diallo.
Entraîneur : Amadou Cissé.

Onze Créateurs-COB : 0-0

Arbitrage d’Abdoulaye Sissoko, assisté de Salif Coulibaly et Lamine Sangaré.

Onze Créateurs : Cheick K. Sy (cap), Gaoussou Dembélé, Moussa Camara, Dramane Traoré (Amadou Sissoko, 85è min), Idrissa Guindo, Oumar D. Djiré, Chaka Coulibaly (Cheick A. Konaré, 71è min), Issa Diakité, Lamine Camara (Tiècoura Traoré, 67è min), Malick Traoré (Mahamadou Sanogo, 85è min), Ousmane Konaté.
Entraîneur : Djibril Dramé.

COB : Abdoulaye Samaké (cap), Adama Samaké, Ibrahima Camara, Idrissa Bagayoko, Salim Soumbounou, Souleymane Meïté, Modibo Traoré, Falaye Coulibaly (Siradiala Keïta, 87è min), Oumar Tangara (Mahamadou Cissé, 45è min), Ismaïla Sidibé, Yahiya Sissoko (Gaoussou M. Yara, 45è min, Seydou Traoré, 78è min). Entraîneur : Dalamané Diallo.

TOUS LES RESULTATS

LC. BA-CSD : 0-1

AFE-ASKO : 0-1

USC Kita-AS Black stars : 1-2

US Bougouba-AS Bakaridjan : 2-2

Stade malien-AS Douanes : 0-0

Réal-ASOM : 1-0

Djoliba-Usfas : 1-1

Onze Créateurs-COB : 0-0

Yeelen olympique-AS Police : 0-0

LE PROGRAMME DE LA 3è JOURNéE

Aujourd’hui au stade Modibo Keïta

16h : ASKO-Réal

Mercredi 24 novembre au stade Modibo Keïta

16h : AS Black stars-Stade malien

18h : Usfas-US Bougouba

Au stade Mamadou Konaté

16h : ASOM-Onze Créateurs

A Barouéli

15h45 : AS Bakaridjan-Yeelen olympique

A Sikasso

15h45 : AS Douanes-AFE

A Koulikoro

15h45 : CSD-USC Kita

Jeudi 25 novembre au stade Modibo Keïta

16h : AS Police-Djoliba

18h : COB-LC. BA

Source: L’Essor