Partager

Les deux équipes sont en quête de rachat après leurs contre-performances de la 2è journée face, respectivement, aux Onze Créateurs et à l’ASBjpg_une-2388.jpg

La 3è journée du championnat national démarre cet après midi avec deux rencontres : ASB-Onze Créateurs et ASOM-CSK. Sur le papier, ces deux rencontres sont équilibrées et l’on devrait assister à une belle explication entre les quatre protagonistes. Néanmoins l’ASB et l’ASOM aborderont la partie avec un léger avantage. L’explication est simple : parce que Bamakois et Olympiens de Missira sont gonflés à bloc après leurs prestations de la précédente journée. Contrairement à l’ASB et à l’ASOM, les Onze Créateurs et le CSK semblent encore en rodage en ce début de saison et n’ont pas retrouvé le bon rythme. Mais attention toute de même, dans un bon jour, l’équipe de Niaréla et le Centre sont capables de soulever une montagne, comme on s’en est aperçu l’année dernière. Gare donc au complexe de supériorité. 24h après ces duels, le Réal sera l’hôte de l’Office du Niger sports. Auteurs d’une victoire et d’un match nul, les Scorpions aborderont ce face à face avec les faveurs du pronostic. Mais on sait que les Riziculteurs de Ségou ont le couteau sur la gorge après leur défaite des deux premières journées contre le Stade malien (1-0) et l’ASOM (2-0) et qu’ils ont impérativement besoin d’un résultat positif pour cette 3è journée.

Le Réal a donc tout intérêt à se méfier des Ségoviens déjà sous pression et qui, à n’en pas douter, mettront tous les atouts de leur côté pour se racheter. La confrontation entre le Réal et l’Office du Niger sports sera suivie du match qui mettra aux prises l’AS Police et l’USFAS. A Mopti, le Débo club aura l’honneur de recevoir le champion en titre, le Stade malien. C’est la rencontre des deux extrêmes. Alors que les Blancs sont co-leaders du classement à égalité avec l’AS Bakaridjan (6), l’équipe de la Venise occupe la queue du peloton avec zéro point après deux journées de débats. Lors des deux premières journées, les Stadistes se sont contentés d’assurer le service minimum face, respectivement à l’Office du Niger sports et au CSD, mais malgré ces deux succès, le champion sortant n’a pas convaincu et les supporters attendent mieux face au Débo club. En tout cas, l’explication avec le promu de la 5è Région offre l’occasion aux joueurs de Sotuba de montrer un autre visage et de rassurer leurs supporters pour la suite des événements.

A Ségou, le leader du classement, l’AS Bakaridjan sera l’hôte du CSD. Les Ségoviens vont-ils aligner leur 3è victoire d’affilée ? Tout reste possible pour l’équipe de Baroueli en pleine confiance en ce début de saison et qui reste sur deux succès en autant de sorties. Dimanche tous les regards seront tournés vers le choc de cette 3è journée qui mettra aux prises le Djoliba et le COB au stade Modibo Keïta. Après deux journées de compétition les deux équipes se retrouvent presque dans la même situation. Elles ont gagné chacune lors de la première journée, mais n’ont pu enchaîner. Le match Onze Créateurs-Djoliba a même été interrompu à deux minutes de la fin à cause des incidents (les deux équipes étaient alors à égalité 0-0), alors que le COB a été accroché 1-1 par l’ASB. L’entraîneur du Djoliba, Jonas Komlan eut beau changer de systèmes en passant du 4-4-2 à un 4-2-3-1, le résultat reste le même.

Aussi, le technicien de Hérèmakono a utilisé plusieurs joueurs lors des deux premières journées et tout indique que Jonas Komlan peine à trouver un noyau digne de ce nom. Du côté du COB, l’entraîneur Sékou Séck reste fidèle à son système de jeu, mais lors de la 2è journée Aboubacar Diarra a été titularisé à la place de Djibril Coulibaly. Pour ce classique contre le Djoliba, le technicien devrait intégrer de nouveaux titulaires avec le retour de Hamidou Traoré déjà aligné contre l’ASB, Mamady Diané et Alsény Bangoura. Les trois joueurs avaient décidé de quitter l’équipe de l’ex-Base, mais leur transfert a été annulé par la Commission du statut du joueur de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT). Djoliba-COB devrait donner lieu à une belle empoignade entre les deux protagonistes.

Les deux équipes disposent chacune de bons joueurs de couloir et celui qui remportera la bataille dans ce secteur a de fortes chances d’empocher les points de la victoire.

La 3è journée prendra fin avec la confrontation entre Elewidj FC et le Nianan de Koulikoro.

L. M. DIABY

– —-

Aujourd’hui au stade Modibo Keïta 16h : ASB-Onze Créateurs

18h : ASOM-CSK

Samedi 7 décembre au stade Mamadou Konaté 16h : Réal-Office du Niger sports

18h : AS Police-USFAS

A Mopti Débo club-Stade malien

A Ségou AS Bakaridjan-CSD

Dimanche 08 décembre au stade Modibo Keïta 16h : Djoliba-COB

18h : Elewidj FC-Nianan

L’Essor du 6 Décembre 2013