Partager

La 8e édition du championnat national de lutte traditionnelle s’est disputée le 17 septembre 2017 à Banankabougou. C’était sous la présidence de Hamidou Djimdé entouré des responsables de la ligue, de la fédération et d’invités. Organisée par la ligue de lutte traditionnelle, la compétition a regroupé six écuries de Bamako sur cinq catégories différentes. Il s’agit de Dung- Yara, USFAS, Grand Marché, Maybe, Tanga Sports et Lion Sport et qui se sont tous affrontés. Après un premier tour ponctué par l’élimination de trois écuries, la finale a opposé l’USFAS, Lion Sport et Maybé. A l’issue des combats âpres, l’USFAS s’est adjugée du trophée challenge Sotelma-Malitel avec 46 points suivie du Lion Sport avec 30 points et Maybe avec 14 points.

Saïd

Mutation du 28 Septembre 2017