Partager

L’édition 2022 du championnat national de hand-ball débute ce samedi et se poursuivra jusqu’au 21 août. Au total, 21 équipes sont en lice cette année pour les deux couronnes de champion.

Il s’agit du Centre omnisports de Missabougou, du Centre omnisports de Lafiabougou, de l’Usfas, de l’AS Police, de l’AS Mandé, d’Al Farouk de Tombouctou du Sigui de Kayes, du Tata de Sikasso, présents chacun sur les deux tableaux (Messieurs et Dames), de l’AS Commune II, du Debo club de Mopti, du Biton de Ségou, du Mamahira de Kati et d’Askia de Gao représentés par leur équipe masculine. Sur chaque tableau, les équipes seront réparties en deux poules et s’affronteront dans une formule de championnat aller simple.

À l’issue des débats, les deux premiers de chaque poule se qualifieront pour les demi-finales. Au deuxième tour, le premier de la poule A croisera le deuxième de la poule B, tandis que le premier de la poule B affrontera le deuxième de la poule A.

«Toutes les équipes ont confirmé leur participation. Cela fait plusieurs années que la compétition n’avait enregistré autant d’équipes participantes», se félicite le nouveau président de la Fédération malienne de hand-ball. Au commissaire-colonel Cheick Mohamed Cherif Tounkara d’ajouter : «C’est le premier championnat national de l’actuel bureau, si nous sommes parvenus à faire une telle mobilisation, c’est déjà un très bon signe. Certaines équipes régionales sont déjà sur place».

Source: L’Essor