Partager

Le championnat national de football ligue 1 du Mali a entamé son dernier virage avant le carré d’as pour déterminer le champion du Mali et le vice champion qui représenteront le pays à la prestigieuse league africaine de champions d’Afrique. Si la situation se décante en poule A, dans la poule B elle est confuse et les clignotants sont aux rouge pour les rouges de Bamako qui n’ont plus droit à l’erreur s’ils veulent garder intact leur chance de disputer le carré d’as.

Le Djoliba Athlétique Club de Bamako a essuyé sa seconde défaite de la saison au championnat national de ligue 1 du Mali le Dimanche 28 Août 2016 au Stade Mamadou Konaté face a l’Association Sportive de Bamako par le score de deux buts à un (2-1). Leader incontesté du groupe B, cette seconde défaite de la saison a permis à l’AS Réal de Bamako de rejoindre le Djoliba dans le fauteuil de leader avec tous dans leurs besaces (30) trente points, et l’Association Sportive de Bamako vainqueur des rouges revient à (29 )vingt neuf points donc à une longueur des leaders à deux journées de la fin des matches de poule. Une situation qui présage des rencontres électriques lors des deux dernières journées dans la poule B. Les poulains du coach Nouhoum Diane du Djoliba Athlétique Club de Bamako qui n’ont que le titre de champion du Mali n’ont donc plus droit à l’erreur s’ils veulent disputer le carre d’as du championnat national de ligue 1 malienne et arracher une place africaine au bout du compte. Auteur d’un match sublimissime en première période contre l’Association sportive de Bamako, les coéquipiers de Seydou Diallo pèchent par manque de réalisme et regagnent les vestiaires sans parvenir à faire trembler les filets adverses. Le départ du virevoltant attaquant Hamidou Sinayogo vers le FC Mounana au Gabon à laisser des failles au sein de l’attaque des rouges. Au retour des vestiaires, Yodé Sébastian le coach de l’Association Sportive de Bamako (ASB) remobilise sa troupe en injectant du sans neuf. Cette option s’opèrent payante car les joueurs de l’AS B parviennent à marquer deux buts. Les joueurs de Nouhoum Diane étaient obliger de réagir mais cette réaction sera tardive même s’ils parviennent à marquer un but dans les ultimes minutes de la rencontre. C’est sur le score de deux buts à un (2-1) en faveur de l’Association Sportive de Bamako que l’arbitre siffle la fin du match. Un score qui permet aux scorpions de Bamako de venir chambouler les rouges dans leur fauteuil de leader et à l’ASB de les talonner avec acuité. Les clignotants sont aux rouges pour les rouges de Bamako qui n’ont plus droit à l’erreur s’ils veulent garder intact leur chance de disputer le carré d’as afin de sauver leur saison.

Moussa Samba Diallo

Le Républicain du 31 Août 2016