Partager


La 2è journée du championnat national de Ligue 1 débutera cette fin de semaine avec des rencontres explosives, surtout quand on connaît les résultats enregistrés lors de la première journée.

En effet, la 1ère journée a enregistré des surprises de taille, surtout avec la défaite inattendue du Stade malien de Bamako, face à une équipe pourtant considérée comme un “petit poucet”.

Cette 2è journée est donc très capitale pour les locataires de Sotuba qui doivent se racheter aux yeux de leurs supporters et responsables. Mais l’adversaire et la rivale des Blancs est de taille et de force. Il s’agit du Djoliba AC, un “éternel nnemi” des Blancs, depuis 1960.

Pour qui connaît les objectifs et ambitions des deux clubs, l’on peut d’ores et déjà affirmer que le public sportif risque d’assister à un match âprement disputé. En effet, les Rouges de Hérémakono entendent continuer sur leur lancée de leur 1ère victoire, même si elle a été difficilement acquise. Et les Blancs de Bamako ne veulent pas du tout entendre parler d’une nouvelle contre-performance. Ce qui risque de plonger les supporters et sympathisants dans un profond malaise.

L’autre attraction, c’est le match du COB face au CS Duguwolofila, surtout quand on sait également qu’après la 1ère journée, c’est le COB qui est leader au goal average, pour avoir frappé fort par un score large, sans en concéder un seul. Aussi, malgré leur défaite face au Djoliba, le CS Duguwolofila avait laissé de bonnes impressions tactiques et techniques. Et n’eût été un manque de concentration et de sang froid, les protégés de Kingoma Michel allaient s’en sortir avec, au moins, un nul.

La rencontre CSK-Bakaridjan risque aussi d’être rude avec les jeunes loups du CSK, face à une équipe apparemment physique, surtout qu’elle avait été tenue en échec lors de la 1ère journée, alors que les Centristes avaient dominé la Jeanne d’Arc.

Avec son nouveau entraîneur, Adama “Boxeur“, le Réal tentera de prendre son envol face à une ASKO auréolée de sa victoire sur le Stade malien de Bamako, lors de la journée inaugurale. Les Onze Créateurs, en déplacement, tenteront également de confirmer leur victoire face à Al Farouk, aux dépens de l’ASB qui entend redorer son glorieux passé.

L’USFAS risque de voir sa tâche compliquée, face à une Jeanne d’Arc pourtant sèchement battue par le CSK. En effet, les Militaires devraient avoir des soucis, ayant démontré des carences défensives incroyables face au COB, et surtout, manquant de réalisme devant les buts. A moins que le coach, Fagnéry Diarra, puisse revoir ses copies…

Quant au Stade malien de Sikasso, il risque d’enregistrer sa première victoire face à Al Farouk de Tombouctou, appremment la plus faible des 14 équipes de la Ligue 1. Notons enfin qu’avant cette 2è journée, c’est le COB qui est en tête, suivi du CSK, du Djoliba et des Onze Créateurs. Le bas du tableau est occupé par le Jeanne d’Arc et l’USFAS. Notons également que 18 buts ont été marqués, au cours de la première journé

Programme de la 2è journée

1: Réal-ASKO ; 2 : CSK-Bakaridjan ; 3 : Onze Créateurs-ASB ; 4 : Stade malien de Bamako-Djoliba AC; 5 : USFAS Jeanne d’Arc ; 6 : Stade malien de Sikasso-Al Farouk de Tombouctou ; 7 : CS Duguwolofila-COB.


Sadou BOCOUM

18 Décembre 2008