Partager

Les deux équipes ont la même philosophie de jeu et peuvent prétendre chacune à la troisième place du podium synonyme de qualification à la coupe de la Confédération

Débutée mercredi, la 27è journée du championnat national prendra fin cet après midi au stade Modibo Keïta avec le choc COB-ASKO. Mais avant cette confrontation, on sait d’ores et déjà que le Djoliba (69 pts) est champion, et que le Stade malien (59 pts) est assuré de terminer deuxième du classement.

Aussi, on sait que l’AS Police (16è, 16 pts) jouera l’an prochain en division inférieure et que le Stade malien de Sikasso (15è, 18 pts) et le Sigui (14è, 23 pts) ont moins de chance que le Nianan (13è, 27 pts) et les Onze Créateurs (12è, 27 pts et un match de moins) dans la course au maintien. Les choses commencent à être un peu plus claires. Mais après 27 journées de débats, il y a une question à laquelle personne ne peut répondre avec certitude.

Qui va terminer à la 3è marche du podium, synonyme de qualification à la coupe de la Confédération ? La défaite 1-2 de l’actuel 3è, le CSD (47 pts) devant l’ASB (7è, 39 pts) a complétement relancé la course. Avec cette victoire l’équipe de Garantiguibougou se mêle également dans la lutte pour le podium. Après sa victoire 2-0 devant l’AS Bakaridjan (5è, 42 pts), la J. A. (4è, 43 pts) a pris la 4è place et se retrouve bien placée dans la course. En plus du CSD, de l’ASB, de la J. A. et de l’AS Bakaridjan, d’autres équipes peuvent encore prétendre au podium. Parmi ces formations figurent notamment l’ASKO (6è, 42 pts) et le COB (8è, 38 pts). Il convient de noter que la J. A. et l’ASKO ont un match de moins, tandis que le COB en a deux.

Dès lors, on comprend toute l’importance de la rencontre qui oppose aujourd’hui le COB et l’ASKO. Pour ces deux équipes en course pour une place qualificative pour la coupe d’Afrique, tous les matches ont désormais l’allure d’une finale, à commencer par la confrontation de cet après-midi. Les Verts et les Oranges seront renforcés par le retour des internationaux juniors. Auréolé d’une qualification pour les demi-finales de la coupe du Mali, le COB abordera cette rencontre avec un moral gonflé à bloc.

L’équipe de Sékou Seck a un grand coup à jouer. Elle a un match de moins que son adversaire du jour. En cas de victoire face à ASKO et contre les Onze Créateurs (26è journée en retard), les Verts se retrouveront au pied du podium avec 44 points. Comme le COB, l’ASKO est en forme. Les Oranges n’ont pas perdu depuis la 21è journée et leur défaite 0-1 devant le CSD à Koulikoro. L’équipe de Korofina est également bien placée pour prendre cette précieuse 3è place. Le COB et l’ASKO ont à peu près le même niveau et la même philosophie de jeu. Ces deux formations aiment le ballon et le spectacle et jouent en alternant passes courtes et passes longues.

On se rappelle qu’à l’aller l’ASKO l’avait emporté 1-0 devant les Olympiens. Pour cette manche retour, la défaite est interdite pour l’équipe de Korofina si elle veut préserver toutes ses chances dans la course au podium. Après le match COB-ASKO comptant pour la 27è journée, le public assistera à la rencontre de la 25è journée en retard qui mettra aux pris la J. A. (4è, 43 pts) et le Réal (10è, 32 pts). Ces deux équipes ambitionnent d’empocher les trois points de la victoire pour des objectifs différents.

La J. A. est proche du podium et l’équipe de Guéladio Nango aura à cœur de poursuivre sur cette lancée et d’accentuer la pression sur le CSD, tandis que les Scorpions ont besoin de rassurer leurs supporters après l’échec en coupe du Mali contre le Djoliba. La J. A. semble avoir retrouvé le bon rythme après quelques mauvais résultats (défaite 4-1 contre le CSD et 0-0 contre le Sigui) mais le Réal reste une équipe imprévisible capable dans un bon jour de damer le pion à n’importe quel adversaire. Une belle affiche en perspective !

Aujourd’hui au stade Modibo Keïta

16h : COB-ASKO

18h : J. A.-Réal

Jeudi 2 août 2012, par Ladji Madihéry Diaby

Essor