Partager

Après sa brillante qualification pour la phase de groupe de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), le Réal a effectué son entrée en championnat national avec succès.

Dimanche au stade Modibo Keïta, les Scorpions ont, en effet, battu 2-0 Binga FC au compte de la troisième journée de la compétition. Les deux buts de l’équipe de Djicoroni-Para ont été marqués par Cheick Oumar Fofana (66è min) et Mohamed Lamine Camara (90è min+1). 

Le technicien Nohoum Diané a aligné une équipe largement remaniée avec comme objectif, donner plus de fluidité au jeu de ses joueurs. Un coaching payant, même si Cheick Oumar Fofana et ses coéquipiers ont beaucoup souffert pour venir à bout du promu de la Ligue du District de Bamako. Fidèles à la tradition, les Communards ont crânement joué leurs chances et tenu la dragée haute aux Scorpions pendant presque tout le match. Ainsi, les joueurs de Nouhoum Diané sont restés sous la menace du nouveau promu jusque dans les arrêts et le but du break de Mohamed Lamine Camara.

«Le match a été difficile, surtout en première période, a avoué Nohoum Diané. Mais en deuxième période, je pense qu’on a retrouvé nos marques et trouver le fond des filets. Après l’ouverture du score, nous avons continué à produire notre football. Ainsi, malgré l’absence des joueurs cadres, les jeunes ont bien joué. Je voulais me situer par rapport à certains joueurs. Nous avons eu de nouveaux joueurs, c’était l’occasion de les tester. Je félicite les joueurs pour cette victoire», a ajouté le technicien réaliste.

Pour Modibo Sissoko «Fama», chacune des deux formations a eu sa période de domination, mais les Scorpions ont été efficaces sur le plan offensif. «En première période, nous nous sommes procurés quelques occasions franches qu’on n’a pas concrétiser.

Au retour des vestiaires, le Réal a marqué sur sa première occasion nette. Je suis déçu du résultat, mais l »adversaire mérite sa victoire», a confié le technicien de Binga qui a été limogé quelques heures après la rencontre (voir l’article de Djènèba Bagayoko). La rencontre entre le Réal et Binga FC, a été suivie, en deuxième heure de l’opposition LC. BA-Onze Créateurs. Une rencontre qui a tourné à l’avantage des Tigres de Lafiabougou courts vainqueurs 1-0.

L’unique but de la partie porte la signature d’Issiaka Ouattara qui a frappé à la 88è minute. Le dernier match de la troisième journée entre le Djoliba et le Stade malien qui était initialement prévu hier au stade Modibo Keïta, a été reporté-à la demande des Rouges-pour cause de match amical Algérie-Mali (16 novembre à Oran).

Ainsi, après trois journées de débats, l’AS Bakaridjan occupe la tête du classement avec 9 points (+3), devant l’ASKO (7 points, +1) et l’US Bougouni (6 points, + 4). Le leader du championnat compte déjà 9 longueurs d’avance sur le champion sortant le Djoliba qui n’a pas encore disputé le moindre match.

LES RÉSULTATS


AFE-ASKO : 0-0


US Bougouni-USC Kita : 3-1


AS Bakaridjan-AS Black stars : 2-1


Usfas-Yeelen olympique : 2-1
AS Police-COB : 1-1


Réal-Binga FC : 2-0


LC. BA-Onze Créateurs : 1-0

Source: L’Essor