Partager

La compétition débute cet après-midi et se dispute, cette année, dans une formule de championnat aller-simple. Le suspense devrait être au rendez-vous

Le championnat de deuxième division du District de Bamako débute aujourd’hui. Contrairement aux précédentes éditions qui se sont jouées en deux temps (phase de poules et Carré d’as), les 16 équipes s’affrontent cette année dans une formule de championnat aller simple.

Autrement dit, le programme prévoit 15 journées de compétition, à l’issue desquelles le club qui totalisera le plus grand nombre de points, sera sacré champion du District 2021-2022 et représentera la Ligue de la capitale au traditionnel tournoi de montée en D1.

«Depuis l’année dernière, le bureau de la Ligue du District de Bamako avait demandé de jouer le championnat en poule unique, mais on n’a pas pu le faire.

Cette année, nous avons pris du retard par rapport à l’organisation de la compétition d’où la décision d’adopter la formule de poule unique, comme en 2016», explique le secrétaire général de la Ligue de football du District de Bamako, Sambou Sidibé.

Mais cette décision de l’instance dirigeante du football de la capitale ne fait pas l’unanimité, loin s’en faut. à l’image du président de l’Association sportive Kanté Gatta Traoré (KAGT), Issa Kanté, certains dirigeants n’hésitent pas à qualifier la décision de la Ligue de sabotage.

«Pour moi, la Ligue de football du District de Bamako est en train de saboter le football.

La poule unique est bonne, mais à condition que le championnat se dispute en aller-retour.

Les arguments de la ligue ne tiennent pas la route et les présidents des clubs n’ont pas été associés à cette décision», critique Issa Kanté.

«Il y a une autre chose que nous n’apprécions pas : la Ligue dit qu’elle va organiser cette première journée et arrêter le championnat jusqu’à la mise en place du nouveau bureau.

Pour moi, c’est un manque de respect à l’égard des responsables de clubs», enfonce le premier responsable de KAGT.

L’entraîneur de Binga FC, Modibo Sissoko ne partage pas cet avis et estime que la Ligue a pris une bonne décision.

«Je salue l’initiative de la Ligue, la poule unique va permettre à toutes les équipes de s’affronter. Avec cette formule, personne ne pourra contester la suprématie de l’équipe qui sera sacrée championne», estime le technicien.

«Quand toutes les équipes se rencontrent, insistera Modibo Sissoko, la victoire ne peut revenir qu’à la meilleure formation».

Sur le papier, le grand favori de la compétition se nomme Binga FC.

L’équipe de la Commune V a été finaliste de la Coupe du Mali l’année dernière, avant de participer à la Coupe de la Confédération où elle a atteint les huitièmes de finale.

Binga FC est donc, dans une bonne dynamique et ne fait guère de doute que les Communards ont les atouts pour prétendre au titre de champion du District.

Mais Binga FC devra s’accommoder de la présence de quelques concurrents aux dents longues dont le FC Diarra.

L’équipe de Sébénicoro reste sur deux Carrés d’as de suite (2020 et 2021) et a dû tirer beaucoup d’enseignements de ces campagnes.

L’AS Alençon peut en témoigner, après sa lourde défaite 3-0 en seizièmes de finale de la Coupe du Mali contre les joueurs de Sébénicoro.

Auparavant, le FC Diarra avait éliminé l’AS Police (3-1) lors de la phase ligue. Deux autres protagonistes peuvent déjouer les pronostics, à savoir Africa Foot et le FC Gaoussou, qui sont également des habitués de la compétition.

Au total, huit rencontres sont au programme de la première journée qui se dispute cet après-midi.

Au stade Mamadou Konaté, Leader Académie affronte Africa Foot en première heure et en deuxième heure, KAGT défiera l’AS Guerriers du Mandé.

 Sur le terrain du Réal, le FC Mansa en découdra avec ASCB, alors que le FC Allaye affrontera le FC Lakika sur le terrain LC. BA.

Jeudi au stade Mamadou Konaté, le FC Seaman aura le redoutable honneur de s’expliquer avec le FC Diarra et cette rencontre sera suivie du duel entre Asach-FC et le Gaoussou.

Les deux dernières rencontres de la première journée opposeront Binga FC et CSK et l’AS Pays-Bas et AZI FC au stade.

Mamadou Konaté.

Boubacar THIERO

Le PROGRAMME

Aujourd’hui au stade Mamadou Konaté

16h : Leader Académie-Africa Foot

18h : KAGT-AS Guerriers du Mandé

Au terrain du Réal

16h : FC Mansa-ASCB

Au terrain LC. BA

16h : FC Allaye-FC Lakika

Jeudi 10 mars au stade Mamadou Konaté

16h : FC Seaman-FC Diarra

18h : Asach-FC Gaoussou

Vendredi 11 mars au stade Mamadou Konaté

16h : Binga FC-CSK 18h : AS Pays Bas-AZI FC

Source: L’Essor