Partager

Débuté depuis le mercredi 18 octobre dernier avec comme thème : « le Maracana pour la paix et la réconciliation au Mali », le Championnat d’Afrique de Maracana Bamako 2017 a pris fin ce dimanche 22 octobre au palais des sports Salamatou Maiga. C’était sous la présidence du ministre des Sports Housseini Amion Guindo , en présence du président de la fédération Internationale de Maracana Association (FIMAA) Blé Charlemagne, du président de la fédération malienne de Maracana et Disciplines Associées (FEMADA) Mamadou Dipa Fané, du maire de la commune IV Ibrahim Berthe, d’autres personnalités et d’un public connaisseur.

Placé sous le haut patronage du président de la République du Mali Ibrahim Boubacar Keita et sous la présidence du ministre des Sports Housseini Amion Guindo le championnat d’Afrique de Maracana Bamako 2017, sous le thème : « le Maracana pour la paix et la réconciliation au Mali » a tenu toutes ses promesses.

La cérémonie d’ouverture de cette compétition, tenue le mercredi 18 octobre, a été marquée par le défilé des équipes participantes suivi de l’hymne national de chaque équipe participante et des allocutions des différents responsables de cette discipline.
Après les mots de bienvenue du président de la Fédération malienne de Maracana et Disciplines Associées (FEMADA) Mamadou Dipa Fané, du représentant du ministre des Sports Youssouf Singaré ainsi que du maire de la commune IV Ibrahim Berthé, qui ont tous mis un accent particulier sur la pluralité culturelle et l’hospitalité légendaire du Mali, ils ont souhaité la bienvenue à toutes les délégations qui ont effectué le déplacement et remercié le président de la fédération internationale de Maracana, Blé Charlemagne pour la tenue de cette 6ème édition à Bamako. Après ces interventions, l’assistance fut émerveillée par la prestation des Tiéblétiés de Kolokani.

Les équipes participantes étaient: le Mali, le Benin, la Cote d’Ivoire, le Togo, le Burkina Faso, le Niger, la Guinée Conakry, le Canada. Deux pays ont signé forfait, le Gabon et le Cameroun qui n’ont pas fait le déplacement de Bamako.

Les équipes étaient reparties entre deux groupes, A et B en vétérans et séniors. Dans le groupe A des Vétérans on avait : A1-Mali, A2-Togo, A3-Burkina, A4-Guinée et dans le B il y avait : B1-Cote d’Ivoire, B2-Niger, B3-Benin. Au niveau Seniors on avait dans le groupe A : A1-Mali, A2-Burkina. Et dans le groupe B on avait : B1-Cote d’Ivoire, B2-Niger, B3-Benin, B4-Guinée, B5-Canada.

Au classement final chez les seniors la Côte d’Ivoire a occupé le haut du podium devant le Benin (battu en finale 3-0) le Togo (3ème) et le Canada (4ème). Et chez les vétérans la Côte d’Ivoire encore grâce à sa victoire sur le Mali 3-1 aux tirs au but après un nul vierge de 0à0 s’est adjugée la 1ère place devant le Mali, le Niger (3ème) et le Togo(4ème).

Lors de la cérémonie de clôture le ministre des Sports a salué les initiateurs de cet événement dont le président de la FIMAA, Blé Charlemagne avant de remercier les équipes des pays présents et de rappeler que le Mali est une nation de sports avec sa jeunesse qui aime le sport.

Pour clore en beauté l’artiste guinéenne Kamaldine a gratifié le public de certaines de ses chansons.

Safiatou Coulibaly

Le Sursaut du 23 Octobre 2017