Partager

Le Centre national de promotion du volontariat (CNPV) a tenu, hier dans les locaux du Centre du secteur privé (CSP), la 10è session ordinaire de son conseil d’administration. L’ordre du jour portait sur le compte rendu et l’état de la mise en œuvre des recommandations de la session précédente; le rapport provisoire des activités de l’année écoulée et celui financier de la même période.Le plan de travail et le projet de budget de 2021 figuraient aussi parmi les points soumis à l’approbation des administrateurs.

La cérémonie d’ouverture était présidée par le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Mossa Ag Attaher, en présence du directeur général du CNPV, Sékou Oumar Coulibaly.

Le ministre en charge de la Jeunesse a rappelé qu’en respectant des délibérations faites en début 2020, le CNPV a largement soutenu, à travers le volontariat, les efforts du gouvernement en mobilisant plus de 8.950 volontaires nationaux dont 60% de femmes pour assurer l’accès des populations aux services sociaux de base, notamment en matière d’éducation sur toute l’étendue du territoire national.

«Dans le cadre de la lutte contre la pandémie à coronavirus, le CNPV s’est particulièrement illustré en se mettant à l’avant-garde des actions multiformes menées par les volontaires au Mali», a relevé Mossa Ag Attaher. Il a souligné qu’une chaine de solidarité spontanée ayant fédéré toutes les structures de volontariat nationales et internationales s’est créée autour du CNPV. «C’est ainsi, qu’à travers des projets et programmes soigneusement conçus par les volontaires et mis en œuvre par des volontaires sous le leadership du CNPV, la riposte a été organisée».

Et le ministre de rappeler que sur ses instructions, le CNPV a recruté et déployé 200 volontaires communautaires pendant trois mois sur toute l’étendue du territoire national afin de mener une campagne citoyenne de lutte contre la Covid-19. «Cet engagement citoyen et patriotique des volontaires du CNPV qui n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, a été fort apprécié par les hautes autorités du Mali», a déclaré Mossa Ag Attaher.

Le directeur général du CNPV a indiqué que la session permet à son service d’avoir des conseils et une orientation précieuse pour avancer dans l’atteinte des objectifs assignés. Sékou Oumar Coulibaly a énuméré certainesréalisations faites en 2020 de Kayes à Kidal avec le soutien de la tutelle. «En 2020, 97% des activités et objectifs assignés du CNPV ont été réalisés», a-t-il dit. Il ressort de la réunion que le projet de budget est équilibré en recettes et en dépenses à un peu plus de 783,9 millions de Fcfa.

Le CNPV a été créé en 2011 pourcontribuer à l’élaboration et la mise en œuvre de la Politiquenationale de volontariat, élaborer et mettre en œuvre une stratégie de communication autour du volontariat, favoriser la création des associations des volontaires, entre autres.

S. S. T.

Source: L’Essor