Partager

Pour faire le point sur ses deux mois et demi d’exis­tence, le bureau de la Commis­sion électorale nationale indépendante, avec à leur tête le président, Fodié Touré, était hier jeudi 11 janvier face à la presse nationale au Centre Islami­que de Hamdallaye.

Evoquant les réalisa­tions, Fodié Touré souli­gnera que deux mois après l’acquisition des premiers moyens, la CENI a, con­formément à son chronogramme, procédé, du 11 au 30 novembre 2006, à la mise en place de ses démembrements à l’intérieur du pays dans les 703 communes, les 49 cer­cles et le district de Ba­mako.  » Ces même mis­sions ont été menées à l’extérieur, notamment dans les 39 juridictions diplomatiques et consulaires que compte notre pays » a-t-il ajouté.

Pour le président Fodié Touré, le jour de la prise de fonction de la CENI à savoir le 1er octobre 2006 devrait trouver que la structure a, au moins la moitié de son budget. Selon lui, ce bud­get a été arrêté depuis l’an­née 2006. Sur les 4 mil­liards prévus pour la CENI, au jour d’aujourd’hui il reste environ plus de 3 milliards de nos francs. « Nous ne sommes qu’à deux mois et demi des élections gé­nérales, il faut que la situa­tion se décante d’ici au 31 janvier. Car l’équipe ne peut pas être à la fois sur le terrain dans les cou­loirs du ministère des Fi­nances à la recherche des fonds« .

Pour le principal confé­rencier la CENI, après la mise en place effective des démembrements à l’inté­rieur et à l’extérieur du pays, vient d’adopter un nouveau chronogramme couvrant la partie du processus concernant I’ élection pré­sidentielle.

Ce chronogramme porte sur la gestion du fi­chier électoral, la prise des actes préparatoires des élections, la gestion des cartes d’électeurs, la cam­pagne électorale, les scru­tins, la centralisation, la transmission et la proclamation des résultats. Dès la Semaine prochaine, la CENI envisage aussi, se­lon son président d’entre­prendre de nouvelles mis­sions à l’intérieur du pays pour s’enquérir d’une part de l’état de fonctionnement de ses démembrements et d’autre part des résultats du suivi des travaux des commissions administrati­ves.

Kassoum THERA

12 janv 07