Partager

Dans le cadre de ses activités, La cellule du fonds de lutte contre l’Ensablement (FLCE-2) financées par le fonds Union Européen à travers ANICT de Tombouctou a organisé du 15 au 18 septembre 2009 un atelier de formation des représentants des collectivités ; les Agents des services de la conservation de la Nature et les Partenaires techniques.

Pour le renforcement des capacités et leur Compréhensions sur les Deux Outils a savoir : Modèle de Requête de Financement pour Bénéficier du Fonds de Lutte contre l’Ensablement (FLCE), Cahier des Prescriptions Techniques des Travaux.

Le directeur régional de la conservation de la nature

L’atelier a débuté par la cérémonie d’ouverture qui avait au menu : le discours du Directeur régional de la Conservation de la Nature, le Cdt Tamboura qui, dans son discours d’ouverture, a souhaité la bienvenue à tout les participants.

Pour situer l’atelier dans son cadre, il a souligné l’importance de cette formation pour les représentants des collectivités , les Agents des services de la Conservation de la Nature et les Partenaires techniques, qui doivent jouer un rôle essentiel pour atteindre les objectifs assignés par la Cellule du Fonds de Lutte contre l’Ensablement (FLCE-2).

Le régisseur de la cellule du fonds de lutte contre l’ensablement

Monsieur Bourama Camara, Régisseur de la cellule du fonds de lutte contre l’ensablement (FLCE-2), dans son intervention, a d’abord fait un bref résumé sur l’historique du FLCE de la Première à la Deuxième génération. Et les efforts fournis par les Bailleurs de fonds et le Gouvernement.

Il a donné des explications sur la définition du Modèle de Requête de Financement pour Bénéficier du Fonds de Lutte contre l’Ensablement (FLCE-2) en première lieu qui sont : la requête de financement est le document qui permet à chaque collectivité de bénéficier du FLCE-2. Elle est élaborée et présentée par la collectivité concernée avec l’appui des services de la conservation de la nature.

Toutes les actions prévues par la requête doivent respecter les dispositions des modalités techniques de gestion et de mise en œuvre du FLCE-2 comme indiqué dans le dévis programme FLCE de l’ANICT. A cet effet, les dossiers ne respectant pas ces dispositions ne peuvent être éligibles.

Quelques explications

En second lieu, il a donné des explications sur la définition du cahier des prescriptions techniques des travaux qui sont : le présent document constitue le cahier des prescriptions techniques prévues à l’article1 de la (Réglementation Générale) et à l’article1.1 du (Cahier Général des Charges relatif aux marchés de travaux financés par le Fonds Européen de Développement).

Dans la suite, le cahier des prescriptions Techniques sera désigné par le vocable CPT. Les spécifications du présent CPT sont à lire, l’ensemble décrit les travaux à exécuter. Le terme « travaux » inclut la fourniture, la fabrication, la mise en œuvre l’entretien et les réparations, comme spécifié dans le présent CPT et le dévis estimatif. Le prestataire de travaux fournira tous les moyens humains, matériels et équipements nécessaires à la réalisation des travaux objet de la présente consultation.

Les questionnements

Au cours de l’exposé, les questions et les interventions ont porté sur : le modèle de requête ; l’Aspect institutionnel ; l’appui des services techniques ; le modèle standard de requête ; le recours aux prestataires privés pour l’élaboration des requêtes ; les problèmes des moyens au niveau des services d’appui et aux collectivités pour le montage des requêtes ; la pérennisation des acquits ; la gestion politique des sites ; la gestion des informations.

Monsieur Bourama Camara, dans son intervention, a donné satisfaction aux questions et son point de vue, selon lequel les hommes politiques et les décideurs doivent sensibiliser davantage les populations afin qu’elles sachent que tout se fait pour leur profit. Qu’elles acceptent de s’engager afin de pérenniser les acquis de la Cellule du Fonds de Lutte contre l’Ensablement (PEALCD/FLCE- 2.

Modibo KEITA, correspondant à Tombouctou

24 Septembre 2008