Partager

Le Mali, à l’instar des autres pays africains, a célébré le dimanche 23 juin la Journée africaine du service public. En prélude à cette commémoration, le ministère du Travail et de la Fonction Publique a organisé le 20 juin une conférence-débat sur le thème «Gouvernance et fonction publique». L’ouverture de cette rencontre était présidée par le chef du département, Mamadou Namory Traoré, en présence de ses responsables de services techniques.

Dans son intervention, le ministre Mamadou Namory Traoré a annoncé que cette journée avait été soutenue par les Chefs d’Etat et de Gouvernements de l’Union Africaine afin de renforcer les réformes dans la fonction publique et de favoriser la bonne gouvernance et les systèmes de gestion performants au sein de la fonction publique africaine.

Il a poursuivi en affirmant que c’est dans ce contexte que la Charte Africaine sur «Les valeurs et les principes du Service Public et de l’Administration», qui vient d’être signée par le Gouvernement malien, a été adoptée en session plénière par l’Assemblée Nationale le même jour. Il a indiqué qu’il s’agit donc, à travers cette Charte, de contribuer efficacement à la modernisation de l’Administration Publique pour qu’elle assure des prestations de services innovantes et de qualité, répondant aux besoins des usagers.

Selon Mamadou Namory Traoré, la Charte africaine exige l’égalité devant le service public, l’égalité des agents et le respect des règles d’éthique et de déontologie. Revenant au thème de la conférence, «Gouvernance et Fonction Publique», il a martelé que c’était un sujet très enrichissant, dont la discussion permettra de dégager les forces et les faiblesses de notre administration, ainsi que les propositions de solutions y afférentes, pour un meilleur développement de notre cher pays.

L’objectif visé par la célébration de cette Journée est de promouvoir une culture de responsabilité, d’intégrité et de transparence dans la fonction publique, fondée sur un professionnalisme renforcé des agents des services publics et sur la promotion du mérite.

Outre la conférence-débat, plusieurs activités ont également marqué la célébration de la Journée. Il s’agit entre autres de la visite effectuée par le ministre de la Fonction Publique à la direction de la CANAM. Le ministre Mamadou Namory Traoré était aussi sur le plateau de l’émission «Question d’Actualité» pour débattre de la Charte africaine sur les valeurs et principes du service public et de l’administration.

Youssouf Diallo

24 Juin 2013