Partager


Le candidat Ibrahim Molobaly Théra dit Kila n’est plus de la compétition Case Sanga : le 3e prime time du 25 juillet l’a vu sortir au profit de Mandioula Manga Kanouté, la candidate de la diaspora malienne en France.

Après une longue concertation du jury composé de Massambou Wélé Diallo, d’Amadoun Kassongué, d’Idrissa Soumaoro, de Siré Diabaté (Guinée) et d’Abdoulaye Cissé (Burkina) qui ont attribué 76 points à Mandioula contre 71,80 pour Kila tout en tenant compte du nombre de voting par SMS du public (1523 voix pour Mandioula contre 291 pour Kila), il a été décidé par conséquent que le K11, représenté par Mlle Kanouté reste dans la résidence.

A l’issue de ce prime time il a été aussi proclamé comme nominés de la semaine, Abdoulatif Ndiaye du Sénégal (K4) et Assanatou Kéita du Mali (K5). Et comme la règle du jeu l’exige, parmi ces deux candidats, celle ou celui qui obtiendra le moins de voix, quittera la résidence au prochain prime, prévu le mardi 5 août au Palais de la culture Amadou H. Bâ.

Comme nouveauté par rapport aux autres primes time, la majorité des candidats ont chanté en duo. Seuls Amadou Diabaté dit ATT du Burkina Faso, Ornela Waiby du Niger et les deux candidats qui étaient nominés (Mandioula et Kila) ont chanté en solo.

Le public a été tenu en haleine par les prestations musicales des 14 candidats et des deux artistes invités, Soumaïla Kanouté dit Soumissi et le créateur de « Fatigué-Fatigué », Franky DiCaprio, de la Côte d’Ivoire.
La troupe de danse Case Sanga a gratifié le public du Palais de la culture de ses danses chorégraphiques. Les spectateurs en ont eu pour leur compte. Ils ont, comme lors du prime time précédent, reçu des cadeaux des organisateurs (Fanaday et Africable) et de l’un des sponsors officiels de l’émission.

Les spectateurs ont répondu massivement à l’appel des candidats en apportant avec eux des pancartes, des banderoles et des t-shirts qu’ils brandissaient pour encourager leurs stars en herbe.

Sont déclarés être dans la ligne rouge (c’est-à-dire ceux qui ont enregistré moins de voix à l’issue du spectacle de vendredi dernier), les deux Sénégalais (Abdoulatif Ndiaye et Fanta Style) et les deux Guinéennes (Mariam Dioubaté et Ami Kanté). Ornela Waiby et Frida du Niger, Mandioula Manga de la France et Pamika, la star du Burkina Faso, étaient celles qui tenaient la tête des votes du public au 25 juillet.

Qui d’Abdoulatif Ndiaye ou d’Assi pliera ses bagages la semaine prochaine ? On en saura plus le 5 août.

Les Echos

Ramata S. Kéita

(stagiaire)

28 Juillet 2008