Partager


L’émission de télé réalité « Case Sanga » débute le 11 juillet prochain avec la phase appelé « prime time » au Palais de la culture Amadou Hampathé Ba.

La phase finale de l’émission Case Sanga-II, une émission de télé réalité conçue par le duo Ander Baba Diarra et Papa Ouane de Fanaday Entertainement en partenariat avec Africable débute le 11 juillet prochain.

Les candidats ont foulé le sol malien depuis dimanche 30 juin et sont logés dans une villa de haut standing à l’ACI à Baco-Djicoroni. Pour cette 2e édition, ce sont 14 candidates du Sénégal, de la Guinée-Conakry, du Burkina Faso, du Niger, du Mali et de la France qui seront aux prises le 11 juillet au Palais de la culture pour les phases éliminatoires.

La présente édition ouvre ainsi la succession de Mamadou Dembélé dit Dabara, lauréat de la 1re édition. Mais avant les préparatifs vont bon train. Mardi dernier, les candidats ont reçu la visite des organisateurs. Le lauréat de cette année empochera la somme de 5 millions de F CFA.

En initiant Case Sanga, les organisateurs ambitionnent de détecter les jeunes talents en herbe d’Afrique dont l’âge est compris entre 18 et 26 ans afin de les accompagner au niveau national et international. Du coup, elle devient un facteur de promotion de l’emploi des jeunes Africains.

« A travers cette émission, nous visons le développement de la culture africaine, l’épanouissement de la jeunesse africaine tout en favorisant l’intégration sous-régionale et l’amitié entre les peuples africains ».

Il faut rappeler que le séjour des candidates est placé sous le signe du « jatigiya », l’hospitalité malienne.


Amadou Sidibé

Les Echos du

03 Juillet 2008