Partager


Le lauréat 2007 de la 1re édition de l’émission de télé réalité Case Sanga, Mamadou Dembélé dit Dabara, a empoché le reliquat de sa prime s’élevant à deux millions de F CFA. Son contentieux avec Fanaday est éteint.

La cérémonie a eu lieu le vendredi 31 mai à Africabale. Accompagné de son manager, Alassane Fofana, du musicien Barou Diallo, Dabara a reçu des mains d’Ander Baba Diarra, DG de Fanaday, une enveloppe de 2 millions de F CFA en espèces. Cet argent représente le reliquat des 3 millions prévus pour la production du lauréat de la 1re édition de Case Sanga.

Dabara avait empoché un acompte d’un million et le reste était conditionné à la signature d’un contrat de production. Mais comme Dabara avait rechigné à honorer ses engagements, Fanaday avait de son côté bloqué l’argent.

Le contentieux est définitivement clos depuis le vendredi 31 mai 2008. Fanaday a accepté de lui payer son dû sans autre conditionnalité. Chacune des parties est désormais libre de ses engagements.

Dabara a témoigné des bons souvenirs des rapports de collaboration avec Fanaday pour qui il s’est montré disponible à toujours travailler. Car, selon lui, il doit tout à Case Sanga et Africable, qui l’ont découvert. Pour joindre l’acte à la parole, Dabara a animé la soirée de présentation des cinq candidats de Case Sanga saison II le vendredi soir.

Le PDG d’Africable, Ismaël Sidibé, qui a assisté à la cérémonie, a salué la volonté des parties de se concilier. Il a encouragé Dabara à persister dans l’effort pour faire davantage découvrir son talent de musicien.

Selon lui, les émissions de télé réalité Case Sanga et Case Saramaya « c’est moi la plus belle », coproduites par Africable et Fanaday, sont faites pour les jeunes et elles rentrent dans le cadre de la promotion de l’art et la culture malienne.


Abdrahamane Dicko

03 Juin 2008