Partager


Le Djoliba AC reste dans la course au titre du championnat national de football. Après leur éclatante victoire face aux Onze Créateurs (2-0, 4e journée), les Rouges peuvent toujours prétendre au titre. Pour se faire, ils doivent battre cet après midi le Stade malien de Bamako, leader provisoire avec 10 points.

Le tournant de la phase carré d’as du championnat national de football se joue cet après midi au stade Omnisports Modibo Keita. Le duel entre les leaders aura lieu à 16 heures. L’issue de cette rencontre déterminera le sort des deux équipes en course vers le titre. Un match nul suffirait aux Blancs de Bamako d’occuper, pour de bon, la tête du peloton.

Mais, une victoire face au Stade malien pour le compte de cette 5e journée, le Djoliba fera prolonger le suspens pour l’équipe de Sotuba qui attendra la dernière journée pour être définitivement fixée sur son sort. En prolongeant l’incertitude jusqu’à la dernière journée, le Djoliba pourra prétendre au titre à condition de gagner son dernier match contre l’AS Réal tout en misant sur une nouvelle contre-performance des Blancs de Bamako devant les Créateurs de Niaréla. C’est dire que cette multitude de calculs montre à suffisance combien le Djoliba a de minces chances de gagner son 14e titre qui le fuit depuis 2012.

Les entraîneurs conscients de l’enjeu

L’entraîneur des Rouges de Heremakono, Nouhoum Diané, qui s’est exprimé sur Footmali.com, reste confiant. « Tout est possible dans ce carré d’as puisque les équipes se valent. Elles ont pratiquement le même niveau. Mais, il faut admettre que nous avons un problème d’effectif. On est privé d’environ 9 joueurs. Ce qui est encourageant pour moi, c’est que les jeunes joueurs appelés au secours se donnent à fond pour faire gagner l’équipe…Dans ce genre de situation j’essaye d’éviter les petits calculs. Il faut seulement gagner ce match contre le Stade. On fera tout pour gagner ce match et après on verra le reste ».

Le coach des Blancs de Sotuba, Mamoutou Kané, joue à la prudence. Il a ajouté :« Chaque match à ses réalités. On va jouer contre une grande équipe. Pour nous, l’objectif principal reste le titre de champion parce qu’on n’a que le championnat comme compétition. On fera tout le nécessaire pour avoir ce titre de nouveau et se qualifier à la Ligue des champions. Une année sans le Stade malien en compétition africaine, c’est inimaginable ».

Sory I. Konaté

27 Septembre 2016

©AFRIBONE