Partager

La 2ème édition de la caravane médiatique initiée par l’ONG Plan International vient de sillonner du 21 au 25 juin 2016, le cercle de Kangaba à la redécouverte des réalisations de ladite structure dans les communautés.une-3205.jpg

Après une 1ère réussite à Kita, la deuxième édition de la caravane médiatique organisée par l’Ong Plan International/Mali, vient de sillonner les localités du cercle de Kangaba. Sous la houlette des agents de l’ Ong notamment l’ Unité de Programme de Kangaba, les caravaniers se sont rendus dans les différents villages où évoluent les projets de développement communautaires de Plan International Mali centrés sur la petite enfance, la promotion des filles et des femmes. Car il s’agit d’une panoplie d’activités inscrites dans l’agenda de ladite ONG pour promouvoir les droits des enfants.

Le coup d’envoi de l’aventure médiatique a été donné le mardi 21 juin 2016 par la directrice nationale adjointe de Plan International Mali, Nadia Noor accompagnée de ses collègues au siège de la structure sise à Hamdallaye ACI 2000. Munis de l’étendard de l’ONG, les hommes de média, se sont rendus à Kangaba et Siby pour constater de visu les réalisations de Plan International dans le cercle.
Après être reçus par les différentes autorités de la place : les notabilités de Kangaba, les responsables administratifs et communales, les caravaniers se sont imprégnés des réalisations de Plan International Mali dans les localités de kangaba, Siby, Guena, Congala, Balazan et Kela. Selon les différents témoignages des villageois, l’Ong travaille en parfaite symbiose avec les communautés. Et c’est dans que ce cadre, qu’elle a pu enregistrer des résultats salutaires dans les domaines de la santé, de l’assainissement et de l’éducation. En effet, dans le cadre du développement de la petite enfance, l’Unité a mis en place 30 centres de développement de la petite enfance dans 30 villages ; elle a également contribué à la construction et à l’équipement des écoles et classes sans oublier la formation des mères éducatives et des enseignants.

Outre ces réalisations observées dans l’ensemble des localités visitées, Plan International Mali a doté les villages en forages équipés de pompes et mis en place « des programmes épargner pour le changement » enfin d’assurer l’autonomisation des femmes. Du haut de ses 30 années d’existence dans le cercle, l’Ong envisage de plier bagage, chose qui inquiète les habitants de Kangaba même si les communautés restent engagées à pérenniser les désormais acquis.

Khadydiatou Sanogo

Le 27 Juin 2016