Partager

« On ne peut pas dire que c’est un mauvais tirage et on ne peut pas non plus dire que c’est un bon tirage.

jpg_une-64.jpgPour moi, toutes les équipes ont leur chance dans ce groupe ». Sans être réservé ou pessimiste, le sélectionneur national Stephen Keshi veut garder les pieds sur terre après le tirage au sort des poules des éliminatoires CAN-Mondial 2010 qui se dérouleront, respectivement en Angola et en Afrique du Sud. Pour le technicien nigérian, il n y a plus de petites équipes et tous les pays qui se sont qualifiés pour les éliminatoires peuvent prétendre à la première place de leur groupe respectif.

« Certains pensent que le Cameroun, le Nigeria ou encore la Côte d’Ivoire sont actuellement au dessus du lot et s’annoncent difficiles à battre. C’est une erreur parce que dans ce genre de compétitions des surprises sont toujours possibles. Personnellement, je pense que toutes les équipes qualifiées sont bonnes et méritent d’être respectées« , estime le sélectionneur national qui prépare activement la deuxième édition du tournoi UEMOA prévu du 2 au 9 novembre à Bamako.

Aussi, contrairement à nombre de nos compatriotes qui souhaitaient voir les Aigles effectuer leur première sortie à domicile, Stephen Keshi estime que le calendrier est moins important que la préparation et qu’il « faut simplement se concentrer sur tous les matches« .

« On doit aborder tous les matches avec le même état d’esprit. Pour moi, tous les matches sont importants pour ne pas dire décisifs dans la course à la qualification. Il faut les prendre les uns après les autres sans se soucier du nom de l’adversaire. Les joueurs sont prêts à mouiller le maillot et si tout le peuple malien reste mobilisé derrière l’équipe, je suis sûr que le Mali ira à la prochaine Coupe du monde« , affirme le technicien nigérian, avant d’ajouter que c’est même mieux pour les Aigles de commencer leur campagne à l’extérieur.

« Je ne me lasserai jamais de le répéter, tout le monde doit se sentir concerner par ce qui touche l’Équipe nationale. Tous les Maliens doivent considérer la sélection nationale comme leur bébé et savoir qu’il existe aujourd’hui une réelle chance pour le pays de se qualifier pour une phase finale de Coupe du monde qui est le rêve de toutes les nations de la planète foot« , insistera Stephen Keshi en présence de son adjoint Mamadou Coulibaly dit Mad Coulou.

Le sélectionneur national assure avoir tiré suffisamment d’enseignements de la défaite contre le Soudan lors des préliminaires pour aborder avec sérénité la première journée des éliminatoires contre le même pays. « C’est vrai que chaque match a ses vérités, mais une chose est sûre, on ne sera pas en terrain inconnu et chacun a déjà une petite idée de ce qui nous attend là-bas« .

Mais il ne faut pas trop se focaliser sur cette rencontre inaugurale et mettre une pression inutile sur les joueurs. « Commencer au Soudan, au Ghana ou au Bénin, pour moi c’est la même chose. Notre objectif étant la qualification à la Coupe du monde, tous les six matches sont importants« , soulignera le technicien nigérian qui se dit convaincu de trouver une équipe-type avant le 28 mars 2009, date du coup d’envoi des éliminatoires CAN-Mondial 2010. Le noyau existe déjà, indique Keshi et il ne fait aucun doute que l’équipe sera prête avant le match contre le Soudan.

Côté soudanais justement, les résultats du tirage au sort des poules ont été accueillis avec joie par les populations locales qui ne doutent guère de la qualification des Faucons du désert. Selon nos sources, plusieurs centaines de supporters ont envahi les rues de Khartoum après la fin de la cérémonie du tirage au sort pour manifester leur joie.
En revanche, le sélectionneur béninois, Michel Dussuyer lui s’est montré prudent : « Il faut reconnaître que ce groupe est difficile. Nous mesurons l’importance de la tâche qui nous attend. Cependant nous allons tout mettre en oeuvre pour atteindre notre objectif qui reste d’abord la qualification pour la CAN 2010 en Angola« , a réagi le technicien français.

Programme des Aigles

28 Mars 2009 : Soudan-Mali

6 juin 2009 : Mali-Ghana

21 juin 2009 : Mali-Bénin

6 septembre 2009 : Bénin Mali

11 octobre 2009 : Mali-Soudan

14 ou 15 novembre 2009 : Ghana-Mali

S. B. TOUNKARA

Essor du 24 octobre 2008