Partager

Le comité exécutif de Malifoot a saisi la Fifa pour qu’elle revoie l’heure des rencontres de la dernière journée des éliminatoires combinées Can/Mondial-2010, y compris (Mali-Tchad) fixée à 13 h GMT.

Les responsables du football malien, arguments à l’appui, souhaitent faire jouer les Aigles à 18 h GMT contre le Tchad, le 11 octobre prochain au stade du 26-Mars.

Le chargé des compétitions internationales, Moussa Kanouté, joint au téléphone indique qu’ils ont déjà saisi la Fifa pour qu’elle revienne sur sa décision de programmer la rencontre Mali-Tchad comptant pour la 6e et dernière journée des éliminatoires combinées Can/Mondial-2010, à 13 h GMT.

« On a envoyé un courrier à la Fifa et nous attendons la réponse » , précise Moussa Kanouté, qui ne souhaite aucunement voir les Aigles jouer à cette heure. « C’est bon de préserver l’éthique sportif, mais dans certaines conditions », soutient le chargé des compétitions internationales de Malifoot.

Dans le courrier adressé à l’institution de Blatter, le plaidoyer portera surtout sur le temps qui fera dans la capitale et son impact sur la santé des joueurs. « Nous avons précisé qu’il est difficile de jouer à 13 heures », ajoute M. Kanouté.

Pour les observateurs avertis, qui pourraient lier la décision de l’instance internationale du football mondial à un problème d’éclairage dans certains stades du continent, un autre responsable du football malien, en guise de réplique, juge anormal que des pays payent les frais des autres. « On ne peut pas sanctionner un pays au détriment d’un autre sur cette base », fustige notre interlocuteur.

En attendant la réponse de la Fifa, le comité exécutif de Malifoot par l’intermédiaire de son chargé des compétitions internationales, entend « défendre son argumentaire à tout prix ».

Affaire à suivre

Boubacar Diakité Sarr

23 Septembre 2008