Partager

Le Comité d’urgence de la CAF a décidé de disqualifier les Sao pour le reste de la compétition, mais pour la FIFA, le match Tchad-Mali est maintenu. Confusion…

La nouvelle est tombée 24h après la belle victoire 4-2 des Aigles face aux Diables rouges du Congo : le Tchad a été disqualifié par le Comité d’urgence de la CAF et ne pourra plus participer aux préliminaires de la CAN 2010.

Dans une correspondance datée du 2 juin et adressée aux Associations nationales du Groupe 10 des préliminaires CAN-Mondial 2010, le Comité d’urgence de l’instance dirigeante du football continental indique que le Tchad a été disqualifié de la compétition, « suite au refus de la Fédération tchadienne de football de disputer la rencontre Soudan-Tchad du groupe 10 des préliminaires de la Coupe du monde-CAN 2010« .

« Le Comité d’urgence de la CAF a été saisi du dossier de la rencontre Soudan-Tchad programmée pour le week-end du 30, 31 mai, 1er juin 2008 à Khartoum et a constaté ce qui suit : La Fédération tchadienne ayant émis des réserves quant à la garantie de la sécurité de son équipe nationale à Khartoum en raison de la tension entre les deux pays et la rupture des relations diplomatiques,

la FIFA a demandé à la Fédération soudanaise de confirmer et de garantir la sécurité de la délégation tchadienne durant son séjour à Khartoum.


La FIFA ayant obtenu toutes les garanties sécuritaires nécessaires de la part de la partie soudanaise a donc décidé de maintenir la rencontre aux dates initialement prévues et ce, après avoir consulté la CAF.


Le président de la Fédération soudanaise en plus des garanties sécuritaires, a assuré son homologue tchadien que sa délégation sera accueillie dans un esprit de fair-play et que toute la délégation tchadienne sera la bienvenue au Soudan. Toutefois, les autorités tchadiennes ont refusé de déplacer leur équipe à Khartoum et la FIFA a donc annulé la rencontre de ce week-end à Khartoum afin d’éviter des dépenses inutiles.


Vu tout ce qui précède et en tenant compte des dispositions de l’article 15, paragraphe 1 des règlements de la CAN qui stipule : si, pour n’importe quelle raison, une équipe se retire de la compétition ou ne se présente pas à un match, hormis les cas de force majeure admis par la Commission d’organisation ou refuse de jouer ou quitte le terrain avant la fin réglementaire du match sans l’autorisation de l’arbitre, elle sera considérée perdante et sera définitivement éliminée de la compétition en cours.


Il en est de même pour les équipes préalablement disqualifiées par décision de la CAF.

Le Comité d’urgence de la CAF a donc décidé de disqualifier l’équipe nationale du Tchad des préliminaires de la Coupe d’Afrique des nations 2010.

Seules les rencontres disputées par les trois autres équipes du groupe seront prises en considération pour la qualification au deuxième tour des préliminaires de la CAN. Cette décision est finale et prend effet à partir de ce jour« , peut-on lire dans la correspondance signée du secrétaire général de la CAF, Mustapha Fahmy.

Mais du côté de la FIFA, le match Tchad-Mali reste maintenu et il n y a aucune modification dans le calendrier des préliminaires du Mondial 2010.

« Le match (Tchad-Mali, ndlr) est présentement maintenu, la FIFA se penchera toutefois prochainement sur la décision de la CAF concernant la CAN et en tiendra informées toutes les parties en cas de quelque changement que ce soit« , a confirmé hier le chef de service des compétitions internationales de la FIFA, Gordon Savic qui a envoyé hier un courrier mail à la FMF.

Cette correspondance était en fait la réponse à celle envoyée à la FIFA 24h plus tôt par la Fédération malienne de football sur le maintien ou non du match de dimanche comptant pour la deuxième journée des préliminaires combinées CAN-Mondial 2010.

« C’est nous mêmes qui avons saisi la FIFA après l’annonce de la décision de la CAF. Il semble que la CAF n’a pas communiqué sa décision à la FIFA sinon on ne voit pas comment le Tchad peut-il participer aux préliminaires du Mondial après avoir été disqualifié de la CAN par la CAF« , s’étonne-t-on du côté de la FMF.

Jusqu’à hier en tout cas, la confusion était totale : alors que certains demandaient à la fédération « d’ignorer » la correspondance de la CAF et de s’en tenir au calendrier initial, d’autres estimaient qu’il s’agissait juste d’une incompréhension entre la CAF et la FIFA et que le match de dimanche sera sans doute annulé.

Si c’est le cas, il n y aura plus quatre, mais trois pays dans le groupe 10 : le Mali, le Soudan et le Congo. Les trois sélections disputeront alors quatre matches au lieu de six et la dernière sortie des Aigles aura lieu à Brazzaville contre les Diables rouges.

Essor

S. B. TOUNKARA

04 Juin 2008