Partager


Le dimanche dernier, au stade de Sousse, les Aiglons du Mali étaient en déplacement en Tunisie pour affronter les Aiglons de Carthage, dans le cadre du premier tour des éliminatoires de la Can Juniors, dont la phase finale est prévue en 2009 au Rwanda. Au finish, le Mali s’est imposé (1-0).

Une victoire qui porte la griffe de Djibril Dramé qui, malgré ses attentes non comblées pour son premier match des éliminatoires, annonce ses couleurs.

En acceptant de se rendre en Tunisie sans la moindre expérience du football de la catégorie d’âge, le coach des Aiglons, Djibril Dramé devrait avoir de réels arguments de croire aux chances de qualification de son équipe. Et le match aller de Sousse constituait un tournant décisif pour les Aiglons dans la perspective du match retour.

Fort heureusement, ils ont passé ce cap en allant s’imposer à l’extérieur par le score de (1-0). Un but, signé en seconde mi-temps par Seydou Simpara qui évolue à l’ASKO. Auparavant, selon l’envoyé spécial de radio Mali, un but malien inscrit en première mi-temps par Boubacar Bangoura avait été refusé pour hors-jeu.

Une fois de plus, après son sacre au premier tournoi corridor du Port autonome d’Abidjan, l’expérience de Djibril Dramé, nouvel homme fort des Aiglons s’est traduite lors de cette rencontre par un coaching judicieux à travers des remplacements adéquats au moment opportun, ce qui a empêché l’équipe adverse de réagir après le but encaissé.

Avec cette précieuse victoire à l’extérieur, une prudence s’impose néanmoins aux nôtres, qui devront confirmer lors de la réception des Aiglons de Carthage prévue dans deux semaines à Bamako.


Boubacar Diakité Sarr

01 Juillet 2008