Partager

Les Aigles Dames ont décroché leur billet pour le deuxième et dernier tour des éliminatoires de la CAN féminine, Maroc 2022. Hier au stade général Lassana Condé, la sélection nationale féminine a créé la sensation, en s’imposant 2-0, face au Syli Dames, au compte de la manche retour du premier tour des éliminatoires. à l’aller disputé au stade Modibo Keïta, mercredi dernier, les joueuses du sélectionneur Saloum Mohamed avaient été accrochées 2-2 par les Guinéennes. Après cette contreperformance, la qualification semblait compromise pour notre pays, mais c’était compter sans la détermination des quatrièmes de la dernière CAN qui se sont allées gagner 2-0 hors de leur base et avec la manière. Les deux buts de la sélection nationale féminine ont été marqués par l’attaquante de Guingamp, Aïssata Traoré (54è min) et Agueissa Diarra (71è min).

La première période a été équilibrée et s’est soldée par un 0-0. À la reprise, le Mali revient avec un nouveau visage en réorganisant son jeu et en multipliant les alertes dans la défense guinéenne, à l’image de cette incursion d’Agueissa Diarra (49è min) ou encore ce centre-tir de Djènèba Baradji claqué en corner par la gardienne du Syli Dames (52è min). À force d’insister, les Aigles Dames voient leurs efforts récompensés à la 54è minute : Aïssata Traoré marque d’un tir puissant qui provoque un silence de mort au stade général Lassana Condé (1-0, 54è min).

Mises sous pression, les Guinéennes tentent de réagir, mais la capitaine Fatoumata Karentao et ses coéquipières restent vigilantes derrière. Peu après l’heure de jeu, Assétou Koné obtient la balle du 2-0 mais perd son duel avec la gardienne Aïssatou Diallo(62è min). Dans la foulée, l’internationale malienne se signale à nouveau mais ne cadre pas (68è min).

Peu avant l’entame du dernier quart d’heure, Agueissa Diarra libère le Mali, en inscrivant le deuxième but d’un coup franc maître (2-0, 71è min). Le Mali décroche ainsi son billet pour le deuxième et dernier tour, prévu en mars et probablement contre le Sénégal qui joue aujourd’hui contre le Libéria (2-1 à l’aller au Libéria pour les Sénégalaises). «Je dis félicitations aux joueuses qui y ont crû et se sont battues pour offrir cette qualification au peuple malien», a déclaré Mohamed Saloum au micro de nos confrères de CIS TV.

Avec cette qualification, la sélection nationale fait avaler ses paroles au sélectionneur guinéen, Harouna I. Camara qui, la veille du match, s’était moqué des Aigles Dames, en déclarant qu’il est serein et qu’il ne voyait pas comment, notre pays pouvait renverser la vapeur à Conakry après avoir concédé le nul 2-2 au stade Modibo Keïta.

Le technicien du Syli Dames se voyait donc déjà au deuxième et dernier tour des éliminatoires de la CAN et même en phase finale de la compétition «notre objectif principal», avait-il déclaré à l’issue du match aller. Visiblement, il connaissait mal le football féminin du Mali et avait oublié qu’un match de football n’est jamais gagné avant d’être joué.

Djènèba BAGAYOKO

Lundi 25 octobre au stade général Lassana Condé

Guinée-Mali : 0-2

Buts d’Aïssata Traoré (54è min) et d’Agueissa Diarra (71è min).

Arbitrage de la Mauritanienne Aïssata Amadou Lam, assistées de ses compatriotes Martem Cheïdad et de Fatoumata Camara.

Mali : Fatoumata Karentao (cap), Kany Konté, Bintou Koïta, Coulouba Sogoré, Fatou Dembélé, Binta Diarra (Oumou Koné, 65è min), Assétou Koné, Agueissa Diarra, Aïssata Traoré, Djènèba Baradji (Yacaré Niakaté, 86è min), Maïmouna Traoré.

Sélectionneur : Houssei Mohamed Saloum

Guinée : Aïssatou Diallo (cap), Finda Touré, Damayé Camara, Mamaissata Camara, Aminata Camara, N’nabinty Sylla, Mamet Camara, Marie Camara, Mabinty Camara, Fatoumata Dédé Diallo, Kany Sidibé

Sélectionneur : Harouna I. Camara

Source: L’Essor