Partager

Le tirage au sort de la grande messe du football continental est prévu aujourd’hui à 11h GMT au siège de la Confédération africaine de football au Caire, en égypte. Au total, 45 pays se disputeront les 11 tickets de la phase finale qui se déroulera en 2022 au Maroc.

La cérémonie de tirage au sort des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-féminine), Maroc 2022 se déroulera aujourd’hui au siège de la Confédération africaine de football (CAF), au Caire en égypte. Voulant faire d’une pierre deux coups, l’instance dirigeante du football africain va également procéder au tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du monde féminine U17, Inde 2022 et de la Coupe du monde féminine U20, Costa Rica 2022. 

Selon le service de communication de la CAF, en raison de la pandémie de la Covid-19, le tirage au sort sera organisé à huis clos, et par conséquent fermé aux représentants de médias et l’événement sera retransmis en direct sur les plateformes digitales de la CAF à partir de 13heures locales (11h GMT). Cette CAN-féminine 2022 va être la première édition à 12 équipes, les précédentes ayant rassemblé 8 pays. La compétition servira également de tournoi qualificatif pour la Coupe du monde féminine, Australie-Nouvelle-Zélande 2023.

Selon nos informations, le Mali sera représenté par un membre de la Fédération malienne de football (Femafoot) qui est arrivé dimanche soir dans la capitale égyptienne. Joint au téléphone, le premier responsable de la Commission ad hoc du football féminin de la Femafoot déclare qu’on peut faire confiance aux joueuses de la sélection nationale féminine et affiche son optimisme pour la suite des événements. 

«Nous avons repris les entraînements il y a une semaine. J’ai assisté à deux séances, il y a une bonne ambiance. La sérénité et la motivation que dégagent les filles et leur staff technique incitent à l’optimisme», souligne Me Famakan Dembélé, ajoutant que le Mali a pris les devants en reprenant les séances d’entraînement à temps, c’est-à-dire avant même de connaître la date du tirage au sort de la compétition. 

On remarque que la participation des équipes nationales féminines aux compétitions continentales est en constante amélioration. En attestent les deux nouveaux records d’inscription aux qualifications. Pour la CAN-féminine, Maroc 2022, 45 associations nationales (fédérations, ndlr) se sont inscrites, alors que les éliminatoires de 2016 et 2018 avaient réuni, respectivement 23 et 24 équipes. 

Aussi, ce sera la première édition avec 12 équipes. La région la plus représentée est la zone Conseil des associations d’Afrique de l’Est et centrale (Centre-Est) avec 10 équipes : Éthiopie, Kenya, Rwanda, Ouganda, Burundi, Djibouti, Érythrée, Soudan du Sud, Tanzanie et Soudan. 

Vient ensuite la zone Conseil des associations d’Afrique Australe (COSAFA) avec 9 pays : Afrique du Sud, Zimbabwe, Angola, Namibie, Botswana, Eswatini, Mozambique, Malawi et Zambie. La zone A de l’Union des fédérations ouest-africaines de football (UFOA) compte 8 équipes : Mali, Sénégal, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mauritanie, Sierra Leone. Quant à la zone B de l’Union des fédérations ouest-africaines de football (UFOA), elle présente 7 équipes : Nigeria, Ghana, Côte d’Ivoire, Bénin, Burkina Faso, Niger, Togo. 

L’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (UNIFFAC) compte également le nombre de pays que l’UFOA-B : Cameroun, Congo, RD Congo, Gabon, République centrafricaine, Sao Tomé, Guinée équatoriale. L’Union nord-africaine de football (UNAF) ferme la marche avec seulement trois équipes : Tunisie, Algérie et égypte, le Maroc étant qualifié d’office en tant que pays organisateur. Les éliminatoires s’étaleront sur trois tours avec des matches à domicile et à l’extérieur à partir de la fenêtre de la FIFA du 7 au 15 juin 2021.

Pour la Coupe du monde féminine U17, Inde 2022, 29 équipes participeront aux éliminatoires qui détermineront les trois places de la CAF au Mondial. Cette phase de qualification se disputera en quatre tours et le nombre de pays inscrits par zone est le suivant : CECAFA (9), COSAFA (4), WAFU A (6), WAFU B (4), UNIFFAC (4), UNAF (2). Concernant la Coupe du monde féminine U20, Costa 2022, la CAF aura deux représentantes pour le tournoi final. 

Au total, 40 équipes ont décidé de participer aux éliminatoires, ce qui constitue un nouveau record. La phase de qualification se déroulera en cinq (5) tours et le nombre de pays inscrits est réparti comme suit : CECAFA (9), COSAFA (4), WAFU A (6), WAFU B (4), UNIFFAC (4), UNAF (2)

Djènèba BAGAYOKO

Source: L’Essor