Partager

Comme les juniors il y a quelques mois, les filles de Cheick Oumar Sissoko « Yankee » étaient parties à Maputo (Mozambique) conscientes de leur mission. Elles ont réalisé ce rêve, en revenant avec la couronne. Les Aiglonnes de basket des moins de 20 ans, c’est d’elles qu’il s’agit, sont championnes d’Afrique des espoirs depuis le samedi 9 décembre. Une autre date désormais inoubliable dans l’histoire du sport malien.

Les Aiglonnes ont remporté le championnat d’Afrique espoir de basket féminin, dont la dernière édition venait de se dérouler à Maputo du 2 au 9 décembre 2006. Lors de la finale, disputée samedi dernier, elles n’ont laissé aucune chance aux Mozambicaines, battues 49 à 47. Les Aigles espoirs basketteuses avaient été dominées par les mêmes adversaires lors d’une première rencontre par 48 à 44.

Cette dernière édition du championnat d’Afrique de la catégorie a été largement dominée par les Mozambicaines jusqu’à cette finale où leur rêve a été brisé par les protégées de Yankee. Elles sont restées invaincues du début aux demi-finales. Nos filles, exemptées lors de la 1re journée ont dominé les Sud-Africaines (58-50) lors de leur première sortie, ensuite elles ont été successivement battues par le Mozambique (48-44) et le Sénégal (66-39) avant qu’elles ne s’imposent (57-49) face à l’Angola.

En demi-finale disputée vendredi dernier, elles ont pris leur revanche sur les Sénégalaises qui se sont lourdement inclinées par 72 à 52. Les Mozambicaines ont remporté l’autre demi-finale face aux Sud-Africaines par 57 à 42.
Notre basket après le sacre des dames du Djoliba et l’équipe nationale junior filles ne cesse de monter en puissance, fruit du travail abattu par l’actuelle équipe dirigeante, sous la houlette de Hamane Niang et ses initiatives dont la politique des conférences.

Les Maliennes ont été de loin les meilleures de ce tournoi. La preuve est que Mami et Nagnouma figurent dans l’équipe-type de la compétition, mieux la nouvelle sociétaire du club français de Toulouse a réédité son exploit de Cotonou en devenant la meilleure rebondeuse du championnat.

Boubacar Diakité Sarr

13 décembre 2006.