Partager

Après plusieurs mois d’interruption pour cause de crise sanitaire, les éliminatoires reprendront en novembre avec les troisième et quatrième journées. Les Aigles recevront la Namibie le 13 novembre à Bamako, avant de se déplacer cinq jours plus tard (17 novembre) à Windhoek pour la manche retour

La Confédération africaine de football (CAF) vient de dévoiler les dates des 3è et 4è journées des éliminatoires de la CAN, Cameroun 2022. Les deux journées se dérouleront du 9 au 17 novembre.

Logé dans le groupe A, le Mali recevra la Namibie le 13 novembre à 13h au stade du 26 Mars, avant de se déplacer à Windhoek cinq jours plus tard (17 novembre) pour la manche retour prévue à 19h. Dans l’autre match, la Guinée affrontera le Tchad, le 11 novembre à Conakry avant de se rendre à Ndjamena le 15 novembre pour le match retour. Les dates et les heures ont été choisies par la CAF selon son programme de marketing et de télévision, mais selon nos informations, la Fédération malienne de football (Femafoot) a saisi l’instance dirigeante du football africain pour revoir l’heure de la rencontre entre les Aigles et les Namibiens.

La Guinée et le Tchad auraient également fait la même démarche auprès de la CAF. L’annonce de la reprise des éliminatoires intervient après les journées FIFA (5 au 13 octobre) qui ont été marquées par plusieurs matches amicaux.

Moussa Djénépo (g) et ses partenaires partagent la tête de la poule A avec la Guinée

Le prochain adversaire de la sélection nationale, à savoir la Namibie s’est également contentée d’un seul match de préparation livré contre son voisin, l’Afrique du Sud. La rencontre s’est disputée à Rustenburg, une ville de la province du Nord-Ouest de la Nation arc-en-ciel et s’est terminée sur le nul 1-1. L’attaquant Luther Singh a ouvert le score pour les Bafana-Bafana d’Afrique du Sud (19è min), avant que les Warrios namibiens n’égalisent par Absalom Imbondi au retour des vestiaires (55è min).

à l’instar du Mali et de la Namibie, la Guinée a également livré un seul match de préparation contre le Cap-Vert, battu 2-1 au Portugal. Pourtant, ce sont les insulaires qui ont ouvert le score par Lisandro Semedo et qui sont allés à la pause avec cet avantage au tableau d’affichage. Mais au retour des vestiaires, le Syli a rapidement remis les pendules à l’heure grâce à Sory Kaba (48è min), avant de marquer le but de la victoire par Yady Bangoura peu après l’heure de jeu (65è min). Un deuxième match était prévu hier contre la Gambie, mais il a été annulé, à cause du coronavirus. «Plusieurs joueurs ont été testés positifs et il y a eu aussi des blessés.

Le Syli National a désormais un effectif de moins de 11 joueurs disponibles, dont un seul gardien de but. Ce qui ne permet pas à la sélection guinéenne de disputer cette rencontre amicale contre la Gambie», a indiqué la Fédération guinéenne de football. Mais selon une autre source, la rencontre a été annulée, suite à une grève déclenchée par les joueurs pour non-paiement des primes. Le Tchad lui, était au Niger pour un tournoi amical international. Les Sao (surnom de la sélection tchadienne, ndlr) ont été battus 2-1 par le Mena du Niger.

Pour mémoire, après deux journées de compétition dans la poule A, le Mali et la Guinée occupent la tête du classement avec 4 points. La Namibie occupe la troisième place avec 3 points, alors que le Tchad ferme la marche, avec zéro unité. Jugés à travers leur prestation lors des deux premières journées, les Aigles et le Syli de Guinée font figure de favoris logiques, mais ces deux sélections devront s’accommoder de la présence des Namibiens qui sont des habitués de la compétition.

Boubacar KANTÉ

Source: L’Essor