Partager

La 33ème édition de la Coupe d’Afrique des nations ouvre ses hostilités dimanche, avec un choc d’entrée entre les Lions indomptables du Cameroun et les Étalons du Burkina Faso (16h00 GMT), au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Le vainqueur de cette nouvelle CAN devrait ainsi percevoir un chèque de 4,5 millions d’euros.

Le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations 2022 sera donné le dimanche prochain, au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, avec un choc Cameroun / Burkina Faso. À quelques jours du démarrage de cette compétition, la Confédération africaine de football a ainsi publié les listes de joueurs de toutes les équipes en lice. L’instance dirigeante du football continental a également dévoilé le montant des gains qui seront perçus par les participants et notamment les nations qui termineront sur le podium.

Le vainqueur de cette compétition devrait ainsi percevoir un beau pactole de 4,5 millions d’euros. Un montant revu à la hausse par rapport à l’édition 2019, alors que l’Algérie avait empoché 3,96 millions d’euros. Le finaliste pourra se consoler avec une enveloppe de 2,64 millions d’euros. Une somme légèrement supérieure à ce que percevra l’équipe qui se hissera à la 3ème place au classement général de cette CAN, soit 2,2 millions d’euros. C’est d’ailleurs le même montant que percevra l’équipe qui terminera au 4ème rang.

En ce qui concerne les quart-de-finalistes, chacune des équipes empochera la somme de 703 361 euros. À rappeler que l’Algérie est vainqueur de la dernière édition en Égypte, après sa victoire finale sur le Sénégal (1-0). Quant au Nigeria, il avait terminé 3ème, en venant à bout de la Tunisie (1-0), dans la petite finale.

Publié le jeudi 6 janvier 2022 | afrik.com