Partager

La campagne saisonnière 2010-2011 prévoit une bonne pluviométrie, « une pluviométrie cumulée excédentaire à normale » pour la période juillet, août et septembre sur l’ensemble du territoire de notre pays. Les conditions météorologiques attendues seront favorables à une fréquence élevée des pluies occasionnant des risques d’inondations.

Rappelons qu’en ce début de la campagne agricole, l’hivernage s’est installé dans plusieurs localités de notre pays. Les pluies ont été précoces dans la région de Kayes et dans le District de Bamako ; normales dans les régions de Sikasso et Mopti excepté les cercles de Bougouni, Kadiolo et Yorosso où elles ont été tardives. Elles ont été tardives également dans les régions de Koulikoro et Ségou.

Selon le chef de la section expérimentation à la division agrométéorologie, Modibo Koné, le cumul des pluies recueillies courant mai 2010 a été normal à excédentaire par rapport à la normale climatologique (1971-2000) dans les régions de Kayes et Sikasso. Ce cumul, a-t-il fait savoir, a été déficitaire pour toutes les autres régions à travers le pays. “Ce cumul a été inférieur à celui de l’année dernière dans l’ensemble“.

L’ensemble des pluies enregistrées, du 1er mai au 20 juin 2010 est déficitaire dans les régions de Kayes, Koulikoro, Ségou, l’Ouest des régions de Mopti et Tombouctou, le Nord-Ouest de celle de Gao et les localités de Hombori et Kidal. Ailleurs, a-t-il précisé, ce cumul est normal à excédentaire. “Ce cumul est d’une manière générale, inférieur à celui de l’année dernière à la même date“.

Prévision saisonnière

Selon Modibo Koné, la prévision saisonnière élaborée courant mai 2010 par les experts prévoit pour le Mali une pluviométrie cumulée excédentaire à normale pour la période juillet, août et septembre sur l’ensemble du pays. Il s’agit, entre autres, du Centre africain pour les applications de la météorologie au développement (Acmad), Météo France, l’Institut international de recherche sur les prédictions climatiques (Iri) et l’Office Météorologique du Royaume Uni (UK Met Office).

Les conditions météorologiques attendues seront favorables à une fréquence élevée des pluies occasionnant des risques d’inondations.

En perspectives, pendant la décade du 21 au 30 juin 2010, des précipitations importantes par endroits se produiront dans la partie sud du pays.

Avis et Conseils valables du 21 au 30 juin 2010

Pour ce qui concerne les conseils agrométéo à fournir, il dira que les paysans des cercles de Sikasso, de Bougouni, de Koutiala, de Kangaba, de Kita, de Kéniéba et des localités de Bancoumana, de Siby, de Dangassa, de Dialakoroba, de Kéniéroba peuvent semer les mil/sorgho/maïs/arachide dont le cycle est de 4 mois dès que le cumul des pluies recueillies pendant la décade du 21 au 30 juin 2010 atteint ou dépasse 10 mm .

Ceux des cercles de Banamba, de San, de Bankass, de Koro et de Bandiagara doivent semer les céréales dont le cycle est de 3 mois au plus. Les paysans du District de Bamako et des cercles de Dioïla, de Kati et de Koulikoro peuvent semer les mil/sorgho dont le cycle est de 4 mois dès que le cumul des pluies recueillies pendant la décade du 21 au 30 juin 2010 atteint ou dépasse 20 mm.

Les paysans des localités de Sikasso, de Bougouni, de Koutiala, de Kita, de Misséni, de Kolondiéba, de Fana et de Dioila peuvent semer le coton dès que le cumul des pluies recueillies pendant la décade du 21 au 30 juin atteint ou dépasse 10 mm. Les paysans de la région de Sikasso et du Sud de celles de Kayes, de Koulikoro, de Ségou et de Mopti peuvent semer les maïs/arachide/niébé dont le cycle est de 3 mois dès que le cumul des pluies recueillies pendant la décade du 21 au 30 juin 2010 atteint ou dépasse 10 mm.

Sur le plan agricole, compte tenu des risques d’inondations, il est recommandé aux paysans d’éviter de semer dans les bas fonds. Ils doivent choisir des variétés appropriées à la présente campagne.

Moussa Dagnoko

23 Juin 2010.