Partager

En marge de la clôture du lancement du camp de basket ‘’La Pantha’’, l’initiatrice du projet Hamchétou Maiga a animé le samedi 15 septembre au Palais des Sports Salamatou Maiga une conférence de presse pour faire part aux hommes de média l’objectif du camp La Pantha. C’était en présence de Madame Soukeyna Kané directrice des opérations pour la Banque Mondiale au Mali, Moussa Sidibé coordinateur du Projet Swedd et Mamadou Doumbia chargé de communication du Projet Swedd.

Initié par l’ancienne gloire du basketball malien Hamchétou Maiga, capitaine des Aigles vainqueurs de l’Afro –basket féminin Dakar 2007, le camp de basket « La Pantha » associant à la fois le basketball et les études est destiné à tous les enfants maliens âgés de 8 à 12 ans. Selon l’initiatrice du projet le camp de basket ‘’La Pantha’’ se fixe comme objectif de faire du basketball un vecteur d’éducation et d’inclusion pour tous. «L’objectif du projet c’est de donner la chance à tous les jeunes de vraiment pouvoir lier le basketball aux études.» s’est réjouie Hamchétou Maiga. Baptisé en mémoire de sa maman feue Aminata Doumbia dite la Pantha, le camp de basket entend inculquer à la jeune génération une éducation leur ouvrant la voie à la réussite tant sur le plan sportif que sur le plan scolaire. Avec des formateurs venus des États-Unis d’Amérique, les enfants âgés de 8 à 12 ans et de 12 à 16 ans sans distinction de sexe ont tenu à montrer au public du Palais des Sports Salamatou Maiga lors de la clôture leur savoir-faire à travers des matchs de gala de basketball ayant opposé les meilleurs du camp la Pantha entre eux, l’équipe nationale féminine des moins de 16 ans à l’équipe des déficients mentaux et l’équipe des anciennes gloires d’Astou N’Diaye à celle d’Hamchétou Maiga. Fortement ovationnés par la Première Dame Keita Aminata Maiga, présidente de l’ONG Agir ainsi que quatre membres du gouvernement dont le Ministre des Sports Maître Jean Claude Sidibé, et celui de l‘Équipement et des Infrastructures madame Traoré Zeynabou Diop, les jeunes du camp de basket la Pantha qui comptent en son sein des handisports (handicapés) ont émerveillé le public du Palais des Sports.

Le Mali étant un pays de culture la cérémonie de clôture a été agrémentée par des prestations artistiques. La cérémonie a pris fin par la remise des attestations de reconnaissance à la Première Dame Keita Aminata Maiga, au ministre des Sports Jean Claude Sidibé, à celui de l’Équipement et des Infrastructures Traoré Zeynabou Diop, au coach de l’équipe nationale féminine de basketball des moins de 16 ans du Mali cinq fois vainqueurs de l’Afro – basket Oumar Sidiya ainsi qu’aux formateurs américains.

Almihidi Touré
Le Tjikan du 18 Septembre 2018